Forum des Joueurs de Chimeres

Forum de l'association Les Joueurs de Chimeres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
LES JOUEURS DE CHIMÈRES, JOUER EN TOUTE CONVIVIALITÉ

Partagez
 

 Les nations stellaires

Aller en bas 
AuteurMessage
Soussounet
Monstre errant
Soussounet

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

Les nations stellaires Empty
MessageSujet: Les nations stellaires   Les nations stellaires EmptyMer 9 Déc 2009 - 9:46

L’empire de Sol

Aperçu :

Date de fondation : 22ème millénaire
Régime : monarchie féodale
Planète-mère : Sol Prime
Principales planètes : Vardessa III et Destria
Potentiel industriel : moyen
Potentiel militaire : moyen
Niveau technologique : moyen
Niveau culturel : fort
Dispositif diplomatique : fort
Mutants : 2 %


L’empire de Sol est la plus ancienne des nations stellaires et également celle qui a atteint-conservé – le plus haut degré de raffinement culturel.
C’est la seule nation à ne pas avoir abandonné sa langue originelle pour l’Omni-langue, cependant, ce langage solaire n’est parlé que par les lettrés et certains nobles de l’Empire qui affirment qu’il s’agit de la langue originelle de l’humanité.

L’empire de Sol affirme que sa planète-mère (Sol Prime) est la planète d’origine de l’humanité.
L’empire de Sol est dirigé depuis 30 000 ans par la même famille impériale dont les nombreux mariages et unions ont créé tant de branches mineures que tout Sol Prime ne suffirait pas à accueillir l’ensemble de cette famille. Celle-ci doit composer avec les maisons nobles dont l’éventuelle alliance serait aussi puissante que la famille impériale.

L’administration de l’Empire de Sol est tentaculaire et inefficace. Les vendettas sont innombrables, les maisons nobles sont décadentes et la famille impériale est empétrée dans un fatras de traditions vieilles de plusieurs dizaines de millénaires.
La population est composée à 90 % de serfs qui appartiennent corps et ames aux nobles dont ils dépendent. Ils n’ont aucun droit sinon celui d’obéir.


Les planètes :

Sol Prime :Aujourd’hui, c’est une planète-ville aux avenues gigantesques, surplombées par des tours dorées dont les sommets dépassent les nuages.

Vardessa III : Foyer de la famille Demetriès, elle est en revanche resté à l’état presque naturel. De grands parcs entourent les palais des membres de la famille et de gigantesques champs alimentent tout le système.

Destria : foyer de la famille Belassica, c’est une planète sur laquelle flotte de nombreuses villes lacustres qui flottent grace à des générateurs anti-gravité. Elles sont reliés par des ponts et des gondoles parcourent ainsi les canaux ainsi dessinés.

Les nations stellaires Esol92.th


Dernière édition par Soussounet le Jeu 10 Déc 2009 - 22:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
Soussounet

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

Les nations stellaires Empty
MessageSujet: Re: Les nations stellaires   Les nations stellaires EmptyMer 9 Déc 2009 - 9:49

L’Omni-Cartel Galactique


Aperçu :

Date de fondation : 25ème millénaire
Régime : société commerciale galactique
Planète-mère : fortune
Principales planètes : Palace et Exxalia
Potentiel industriel : fort
Potentiel militaire : faible
Niveau technologique : moyen
Niveau culturel : faible
Dispositif diplomatique : fort
Mutants : 5 %


L’OCG est en vérité une méga-corporation à l’échelle galactique. Sa seule valeur fondatrice est de faire du profit. En outre, le cartel ne contrôle qu’un nombre très réduit de planètes.

Il est, par contre, l’interlocuteur commercial de toutes les nations stellaires. L’OCG dispose de vaisseaux et d’ambassades dans tous les systèmes et peut emmener n’importe quoi n’importe où. Surtout, c’est l’OCG qui, par ses contacts installe les standards et les conventions de la vie quotidienne : langage, monnaie, mesures, standards technologiques, etc.

L’OCG s’est développé à coup de rachats d’entreprises ou même de planètes entières.
Le cartel est dirigé par un directoire élu par les actionnaires majoritaires. Les décisions de celui-ci sont relayées par des directeurs et des cadres jusqu’aux plus insignifiants des employés. Les actionnaires et les cadres forment donc une aristocratie économique. Hors de celle-ci, tous les citoyens sont en réalité des employés. Ici la plus grande sanction pénale consiste à être licencié.

Les planètes


Fortune : authentique paradis couvert de parcs naturels et d’ile paradisiaques au sein desquels s’intègrent parfaitement les gigantesques propriétés des actionnaires et les quelques complexes administratifs. Mais c’est sous la surface qu’il faut chercher le cœur de Fortune : la banque centrale de l’OCG !!

Palace : gigantesque centre de détente planétaire, Palace accueille les cadres en congés de l’OCG. Toute la population locale est employée pour les servir et leur faire passer un agréable séjour : parc d’attraction, réserves naturelles, hotels de luxe, etc.

Exxalia : planète océan défigurée par les entrepots et les astroports. Cette planète vit sous une pluie permanente et ne s’arrête jamais de travailler, achetant et vendant au plus offrant.

Les nations stellaires Ocg9b.th


Dernière édition par Soussounet le Jeu 10 Déc 2009 - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
Soussounet

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

Les nations stellaires Empty
MessageSujet: Re: Les nations stellaires   Les nations stellaires EmptyMer 9 Déc 2009 - 9:50

L’empire Galactique


Aperçu :
Date de fondation : 35ème millénaire
Régime : dictature militaire
Planète-mère : Khargall
Principales planètes : Dès et Kyers
Potentiel industriel : moyen
Potentiel militaire : fort
Niveau technologique : moyen
Niveau culturel : faible
Dispositif diplomatique : faible
Mutants : 1 %


L’empire de Sol est une dictature militaire dont la puissance n’est égalée par aucune autre nation stellaire. Il s’est constitué au cours des derniers millénaires en conquérant notamment une bonne partie de l’Empire de Sol.

Cette conquète fut initiée par l’amiral Khargall, probablement l’un des plus grand génies militaires de l’histoire de la galaxie. Depuis l’empire n’arreta jamais de s’étendre, mais changea légèrement de stratégie au cours du dernier millénaire : désormais, même les Barrens, jugés auparavant trop pauvre pour être interessants, sont menacés par les campagnes impériales.

L’empire galactique est dirigé par un triumvirat de grands amiraux choisis par l’état-major impérial. Ce sont les militaires qui occupent les plus hautes strates de la société et prennent les décisions politiques. L’empire galactique est extrèment policé et la moindre resistance est écrasée avec une terrible violence.

L’empire galactique est également le défenseur de l’humanité. C’est la seule nation où on peut vivre véritablement à l’abri des pillards. Il faut simplement être prêt à en payer le prix : la liberté. Les mutants sont impitoyablement chassés et éliminés.


Les planètes :

Khargall : les rues bétonnées sont surplombées par d’inquiétants batiments administratifs à l’allure monolithique. Les cieux sont constamment balayés par les projecteurs de l’armée et les rues patrouillées par la police militaire. Ici, nul casino ou taverne pour faire la fête mais des batiments fonctionnels où les humains sont transformés en rouages de l’administration impériale.

Dès : cette planète n’abrite que des bunkers, des centres d’entrainements et des champs de manœuvres. Sous un ciel de feu et les projections volcaniques, les terribles marines impériaux s’entrainent jour et nuit.

Kyers : Seule dans son système, glacée, elle ne sert que de prison aux autorités impériales.


Les nations stellaires Empirg6c.th


Dernière édition par Soussounet le Jeu 10 Déc 2009 - 22:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
Soussounet

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

Les nations stellaires Empty
MessageSujet: Re: Les nations stellaires   Les nations stellaires EmptyMer 9 Déc 2009 - 9:50

La ligue des planètes libres



Aperçu :


Date de fondation : 50ème millénaire
Régime : fédération de planètes démocratiques
Planète-mère : Concordia
Principales planètes : Coralia et Π
Potentiel industriel : faible
Potentiel militaire : faible
Niveau technologique : fort
Niveau culturel : moyen
Dispositif diplomatique : fort
Mutants : 12 %


La ligue des planètes libres est une fédération fondée sur des principes de liberté et de justice. Elle revendique pour chaque planète le droit de décider de son propre gouvernement. La ligue prône la non-violence. L’impressionnant développement technologique de la Ligue lui permet de résister aux agressions extérieures.

La Ligue se créa suite à de multiples sécessions au sein de l’Empire de Sol et de l’Empire Galactique. Ces deux nations répliquèrent rapidement et la Ligue ne connut jamais la paix. Actuellement, l’Empire Galactique portant son dévolu sur les Barrens, La ligue connait un léger répit. La Ligue dispose d’une puissance militaire symbolique, elle peine à résister aux pillards et aux pirates de l’espace. Beaucoup pense que ce millénaire sera le dernier pour la Ligue des planètes libres.

La Ligue est dirigée par un Sénat rassemblant des représentants élus. Tous les habitants des planètes de la Ligue ont le droit de vote et le sénat ne doit sa légitimité qu’à ce scrutin. Celui-ci élit un président et siège dans une station spatiale mobile : Concordia. La mobilité de sa capitale est la seule garante de sa survie politique.

Malgré ce climat précaire, les citoyens libres vivent une existence que leur envient bien des humains : ils disposent tous des mêmes droits et sont soumis aux mêmes obligations. Les tribunaux appliquent des lois équitables et justes. Si la sécurité des citoyens pouvait être assurée, la Ligue serait un paradis pour l’homme.


Les planètes :


Concordia :Merveille technologique dont l’emplacement est secret, Concordia serait une station spatiale accueillant un gigantesque parc sous dôme.

Coralia : Chacune de ses villes respecte l’environnement et crée un cadre de vie agréable. L’architecture des bâtiments y est fine et plaisante à l’œil, et ceux-ci s’intègrent parfaitement à la nature ambiante. Capitale culturelle de la Ligue, elle accueille de nombreux artistes et intellectuels.

Π : Ce centre scientifique est à la pointe de la technologie. Si ses villes sont aussi paisibles qu’ailleurs, son orbite est saturée de vaisseaux militaires, Π est la planète la mieux défendue de la Ligue.

Les nations stellaires Planetl7.th


Dernière édition par Soussounet le Ven 11 Déc 2009 - 10:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
Soussounet

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

Les nations stellaires Empty
MessageSujet: Re: Les nations stellaires   Les nations stellaires EmptyMer 9 Déc 2009 - 9:50

Les Barrens


Aperçu :

Date de fondation : 20ème millénaire
Régime : seigneurs de guerre
Planète-mère : aucune
Principales planètes : Havana, Shalifar, Bazaar
Potentiel industriel : faible
Potentiel militaire : faible
Niveau technologique : faible
Niveau culturel : faible
Dispositif diplomatique : faible
Mutants : 20 %


Les barrens ne sont pas une nation stellaire, mais un terme générique désignant les régions de la galaxie où, précisément, aucune nation stellaire n’a étendu son autorité. Les Barrens ne se situent pas forcément qu’à l’extérieur des frontières des nations stellaires, mais également à l’intérieur.

Le plus souvent les planètes des Barrens sont gouvernées par des seigneurs de guerre. La plupart du temps chaque planète est indépendante et peut être le théâtre d’affrontements entre plusieurs seigneurs de guerre. De nombreuses planètes des Barrens n’abritent qu’une population limitée, parfois seulement quelques milliers d’habitants. Certaines sont coupées du reste de la métahumanité et ignorent tout du dernier millénaire.

Les Barrens constituent surtout un refuge pour tous les hors-la-loi de la galaxie.
Les Barrens sont si pauvres et dépourvus de ressources naturelles que les nations stellaires ne se préoccupent même pas de leur invasion. Bien sûr cela a changé depuis que l’empire galactique a décidé de conquérir les Barrens coute que coute.

Comme réaction à cette nouvelle stratégie, une armée a surgi du tréfonds des Barrens, une armée menée par un être mystérieux qui se fait appeler Grand Khan, ce rassemblement gigantesque de pillards sème la terreur dans les Barrens et aux frontières des nations stellaires. Son objectif : unifier les Barrens sous une seule bannière, celle du Grand Khan.

Les planètes :

Havana : La mythique planète pirate connue, dans toute la galaxie pour ses plages de sable fin, de ses mers bleu turquoise et de ses petits villages de pêcheurs. Les aventures des pirates, Stella Bell en tête, font rêver toute l’humanité, ou presque. Qui n’a pas envie de se prélasser sous le soleil d’Havana ou de se laisser rafraichir par ses averses…

Bazaar : Chaude et désertique, cette planète sans foi ni loi regorge de souks et d’astroports de fortune. Tous les pillards et les contrebandiers de la galaxie y passent un jour ou l’autre pour marchander leurs prises.

Shalifar : Aussi connue, mais personne ne veut y aller, cette planète est dite hantée par des esprits venus de l’âge des conquêtes. La légende raconte que son maître, le Roi-Sorcier de Shalifar est immortel et très puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les nations stellaires Empty
MessageSujet: Re: Les nations stellaires   Les nations stellaires Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les nations stellaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nations nj belligérantes non-actives ( nbna)
» Classement des Nations
» Livre V, traitant des situations des nations, des mers....
» Gérer ses nanopods.
» Pride of nations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Joueurs de Chimeres :: ARCHIVES :: Archives - Jeux & parties :: METAL ADVENTURES-
Sauter vers: