Forum des Joueurs de Chimeres

Forum de l'association Les Joueurs de Chimeres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
LES JOUEURS DE CHIMÈRES, JOUER EN TOUTE CONVIVIALITÉ

Partagez | 
 

 Les Métamorphes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soussounet
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Les Métamorphes   Dim 15 Aoû - 20:16


Avant la Chute, les Kaïm vivaient d'intenses expériences au sein des Champs magiques. Ils étaient liés à un élément précis. Mais il s'agissait avant tout d'individualités, d'êtres particuliers et autonomes. Alors, pour s'affirmer, se démarquer de leurs congénères, ils se forgèrent des apparences, des images, symboles de leur nature : les Métamorphes.
La météorite d'Orichalque survint, et les Kaïm furent contraints de s'incarner dans des humains. Rapidement, ils s'aperçurent que des traits de leur Métamorphe apparaissaient sur ces corps possédés. Au fil de leur progression vers l'Agartha, les Nephilim s'aperçurent que le Métamorphe se développait jusqu'à être visible par tous, y compris par les profanes. Le Métamorphe est choisi par le Nephilim ; il fait partie de son initiation et de sa personnalité. Il agit sur l'Immortel par le truchement de métamorphoses physiques : les mains, les yeux, le visage, la voix et l'odeur sont ainsi concernés. Les traits qui sont transformés sous l'action du Métamorphe sont totalement inhumains. Il est nécessaire de considérer aussi la métamorphose mentale de l'Immortel. Celui-ci adopte au fur et à mesure qu'il s'approche de l'illumination, l'Agartha, la personnalité de son Métamorphe. Cela est dû au lien que le Nephilim possède avec son Élément dont le métamorphe n'est qu'un reflet, une facette.

Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Les Métamorphes   Dim 15 Aoû - 20:19


Métamorphes de Pyrim

Le Phénix

Visage : yeux rouges. Au fur et à mesure de la progression du Phénix, l'iris puis le reste de l'œil prennent une coloration rouge sang. Au terme de la métamorphose, l'iris devient noir.
Mains : Ongles noirs pointus. Les ongles du simulacre se mettent à pousser et deviennent pointus et coupants. Ils prennent une coloration noire très marquée et restent malgré tout fragile comme des ongles normaux. Ils peuvent néanmoins percer des poches et des gants.
Peau : rouge. Des endroits particuliers du corps du Phénix, comme les articulations, le cou, les parties charnues prennent une coloration rouge de plus en plus prononcée.
Odeur : de soufre. Le Phénix dégage une odeur qui agresse les sens de ses proches. Cela devient insupportable au terme de la métamorphose.
Voix : grondante. Le Phénix acquiert une voix rauque. Parfois ses exclamations prennent la forme de feulements ou de rugissements. Il lui arrive souvent de gronder quand il est contrarié.


Le Djinn


Visage : cheveux flamboyants. Les cheveux du Djinn se redressent sur sa tête en prenant une coloration identique à celui des braises ardentes. Ils ont une tendance à briller dans le noir. Il devient impossible pour le Nephilim de porter un couvre-chef.
Mains : griffues. Ses mains se recourbent comme prises d'arthrose et ses ongles se mettent à pousser, à grossir et à se durcir. A terme, ils deviennent de véritables griffes, tranchantes et mortelles comme celles d'un ours.
Peau : brûlante. La chaleur corporelle du Djinn augmente de façon impressionnante pour atteindre cinquante degrés Celsius. Le contact physique lui devient impossible s'il ne veut pas brûler les autres. Il doit se vêtir avec des vêtements résistants à ces températures ou vivre nu.
Odeur : de brûlé. Le Djinn acquiert une légère odeur de viande brûlée puis elle devient désagréable pour son entourage. Cette odeur est forte, tenace et supplante beaucoup d'autres odeurs.
Voix : crépitante. Lorsqu'il parle, le Djinn s'exprime de façon hachée, ses mots claquants comme le fouet. Il donne l'impression d'être toujours tranchant dans ses interventions.
Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Les Métamorphes   Dim 15 Aoû - 20:21

Métamorphes d'Eolim



L'Ange


Visage : cheveux dorés. Les cheveux de l'Ange s'éclaircissent pour prendre une teinte dorée, d'aspect métallique et brillant.
Mains : blanches. Les doigts deviennent très fins et d'une blancheur extrême, cadavérique.
Peau : emplumée. Les poils du corps sont remplacés par de petites plumes, qui recouvrent notamment les bras et avant-bras jusqu'aux épaules.
Voix : mélodieuse. L'Ange chante plus qu'il ne parle, toutes ses intonations sont rythmées. Les sons et mots qu'il utilise semblent de la musique pour l'oreille humaine.




L'Efreet



Visage : chauve. Les cheveux de l'Efreet tombent au fur et à mesure, reculant la ligne d'implantation du cuir chevelu. Au terme de la métamorphose, le Nephilim est totalement chauve.
Mains : gestes vifs. L'Efreet a des gestes toujours rapides et saccadés, difficilement visibles pour un oeil non exercé.
Peau : plombée. La peau devient d'un gris sombre qui semble absorber la lumière. La teinte devient métallique à terme.
Odeur : encens. Le Nephilim dégage une odeur d'encens enivrante et qui fait tourner la tête des gens autour de lui.
Voix : hachée. Les paroles de l'Efreet sortent de sa bouche à un rythme effréné mais haché, chaotique. Il n'exprime jamais une idée de façon linéaire mais passe d'un sujet à l'autre pour revenir à celui de départ, formant ainsi un schéma de pensée que bien peu parviennent à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Les Métamorphes   Dim 15 Aoû - 20:23

Métamorphes de Faërim


Le Satyre

Visage : cornes. Des cornes de dimension respectable poussent sur le haut du crâne ou sur le côté du front. Leur forme peut être semblable à celle d'un bouc, d'un taureau ou d'un bélier.
Mains : trois doigts. Les doigts du Satyre se regroupent, l'annulaire et l'auriculaire, l'index et le majeur, pour ne plus former que trois doigts, le pouce ayant grossi de son côté. Tous les doigts se recouvrent d'une corne assez solide qui les fait ressembler à des sabots.
Peau : poilue. La pilosité du corps se développe d'une façon exagérée sur toute la partie supérieure du corps. La barbe et les cheveux poussent en quelques heures.
Odeur : musc. L'odeur mâle que dégage le satyre est celle d'un prédateur, à la fois attirante et repoussante pour l'entourage du Nephilim.
Voix : basse. Roulant les R, le Satyre parle d'une voix très basse, presque d'outre-tombe.


L'Elfe

Visage : oreilles pointues. Au cours de la métamorphose, l'extrémité supérieure des oreilles s'allonge. Elle s'affine et devient pointue, le lobe disparaît. L'ensemble laisse apparaître une oreille somme toute assez élégante.
Mains : ongles en bois. Les ongles deviennent marron avant de se transformer en bois au terme de la métamorphose.
Peau : verte. La peau de l'Elfe change de couleur pour adopter des tons verts qui sont de plus en plus vifs. La peau finit complètement verte, mais les tons peuvent varier selon l'ensoleillement dont l'Elfe a bénéficié.
Odeur : d'humus. L'odeur de l'Elfe se transforme pour ressembler à celle du bois et de la mousse humide ou de l'herbe après la pluie.
Voix : bruissante. L'Elfe possède une voix chantante, aérienne qui ressemble au bruit du vent dans les feuillages des grands arbres. Il parle rapidement et prononce peu les voyelles, préférant marquer les consonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Les Métamorphes   Dim 15 Aoû - 20:24

Métamorphes d'Hydrim

L'Ondine

Visage : cheveux bleus. Les cheveux du simulacre s'affinent, atteignent une longueur importante, jusqu'au bas du dos et se colorent en bleu.
Mains : palmées. Des excroissances de peau se forment entre les doigts de l'Ondine.
Peau : lisse. La peau devient extrêment lisse, une fine couche de graisse la recouvrant à la manière des dauphins. En mouvement, un observateur attentif pourra y voir des ondulations semblables à celles de vagues.
Odeur : salée. L'Ondine dégage une odeur marine, l'air du large chargé d'iode, au final très agréable.
Voix : liquide. L'Ondine accentue la prononciation des L et les mots semblent couler dans sa bouche.


Le Triton


Visage : oreilles découpées. L'oreille perd toute forme humaine, car elle perd son lobe, s'étend vers l'arrière par le biais de points qui poussent, se découpe et devient membraneuse.
Mains : palmées. Des excroissances de cuir vert apparaissent entre les doigts de chaque main.
Peau : écailleuse. La peau du Triton se recouvre d'écailles de poisson et devient poisseuse et collante.
Odeur : de vase. Désagréable, cette odeur de pourriture se dégage du Triton et rappelle la vase ou le poisson mort.
Voix : caverneuse. Le Triton possède une voix d'outre-tombe, basse et déformée comme au moyen d'un appareil vocal.


Revenir en haut Aller en bas
Soussounet
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Les Métamorphes   Dim 15 Aoû - 20:26

Les Métamorphes d'Onirim

Le Serpent

Visage : yeux reptiliens. Les yeux du simulacre s'allongent, la pupille faisant de même. L'iris devient doré et une deuxième paupière fait son apparition.
Mains : atrophiées. Les mains du Serpent perdent de leur mobilité et les doigts rapetissent et se recourbent.
Peau : écailleuse. La peau du Serpent devient écailleuse, restant douce au toucher. Elle est sujette aux mues qui se produisent lorsque la métamorphose s'accentue, les mues arrivant le plus fréquemment lors des pleines lunes.
Odeur : inodore. Le Serpent perd toute odeur, ce qui peut déstabiliser un interlocuteur ou un prédateur habitués à la présence d'une odeur.
Voix : sifflante. Le Serpent accentue la prononciation des S, imitant en cela le sifflement caractéristique de serpent.


La Méduse

Visage : canines pointues. Les canines de la Méduse se mettent à pousser pour devenir tranchantes et très pointues comme les dents d'un vampire. Il lui est possible d'occasionner des dommages par leur biais.
Peau : écailleuse. La peau du Nephilim se couvre d'écailles semblables à celles du Serpent, douces et froides.
Mains : crochues. Les doigts du Nephilim se recourbent et s'atrophient légèrement pour devenir semblables à des mains souffrant d'arthrite.
Odeur : agressive. L'odeur de la Méduse se développe au fur et à mesure de sa métamorphose pour devenir gênante puis franchement irritante. Il est difficile pour un membre de la gente féminine de rester dans les environs d'une Méduse. Les hommes lui trouveront un certain charme dû peut-être à des phéromones contenues dans ces vapeurs, même si le simulacre est un homme.
Voix : insinuante. La voix de la Méduse se fait susurrante, invitant les hommes à des délices sans noms auxquelles il leur est difficile de résister. Les femme la trouveront vulgaire.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Métamorphes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Métamorphes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Joueurs de Chimeres :: ARCHIVES :: Archives - Jeux & parties :: NEPHILIM-
Sauter vers: