Forum des Joueurs de Chimeres

Forum de l'association Les Joueurs de Chimeres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
LES JOUEURS DE CHIMÈRES, JOUER EN TOUTE CONVIVIALITÉ

Partagez | 
 

 Les clans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Les clans   Jeu 18 Aoû - 21:51

Vala, j'attaque la description des clans.
Alors je vais prendre quelques précautions en abordant ces sujets brûlants Laughing
Je ne vais décrire, au moins dans un premier temps, que les clans majeurs dont votre personnage peut être issu.
L'ordre de description : c'est l'ordre alphabétique du nom du clan en français, pas la peine de chercher la dedans une préférence ou une exécration du MJ : je vous aime tous Mr.Red
Dans ces descriptions, je vais mélanger des données de jeu et des informations de background.
Bien sûr, si votre clan préféré est maltraité ou si votre clan honni est trop bien présenté, vous pouvez intervenir. Mais, de grâce ne donnez que des informations que tout les rokugani peuvent connaître et gardez vous bien de divulguer les particularités intimes de votre clan ou les secrets que vous croyez détenir sur ces ... d'ennemis héréditaires.
Revenir en haut Aller en bas
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Les crabes   Jeu 18 Aoû - 22:10

LES CRABES
Couleurs : noirs, gris et bleu gris. Sauf pour les Yasuki qui peuvent ajouter/remplacer par le bleu clair, le bleu foncé et l'or
Daïmyo : Hida Kisada
Ils sont les protecteurs de l'empire contre les créatures de l'Outremonde et ils ont du boulot. En fait de mille ans de paix, les crabes sont en guerre permanente contre les seïdes de Fu Leng. Pratiquement chaque jour un assaut plus ou moins important est lancé contre leur muraille et au moins un crabe est tué ou gravement blessé. Alors les problèmes de la cour...
Ils sont peut être méprisés par les courtisans à cause de leur manque de savoir vivre mais eux se plaisent à dire que c'est grâce à eux que ces fameux courtisans ont le temps de pouvoir faire des manières.

Les familles :
Hida
Devise : Je ne faillirai pas
Entrainé dans les pires conditions (+1 en force), ce sont, le plus souvent, des bushis redoutables, la Terre leur apporte résistance et pugnacité. Ils ont une telle habitude de la porter que leur armure lourde ne les gêne pas !

Hida connus :
Kisada dit le grand ours : Une force de la nature et un excellent stratège. Par contre la diplomatie et la politesse ne font pas bon ménage avec sa franchise et sa « rusticité ».
Yamako : Aîné des 3 enfants de Kisada, futur daïmyo du clan a priori. Ressemble énormément à son père autant au physique d'au moral.
O-Ushi : cadette de Kisada, véritable garçon manqué, elle a été formée comme les autres Hida. Elle est maintenant responsable de la frontière nord du clan. Et elle gère ses troupes comme on lui a appris, pauvres brigands et contrebandiers traités comme des Onis...
Sukume : troisième enfant de Kisada, la honte de celui ci : il est faible et maladif. Il compense ses handicaps par ses talents de tacticien et sa grande connaissance des théories de l'art de la guerre (il a du temps pour lire le pauvre...)
Amoro : Neveu de Kisada, il est complètement allumé : il est naturellement berseker (pas besoin d'école (voir plus bas)) pour lui !
Tsuru : le plus jeune frère de Kisada, on lui a confié le commandement de la cavalerie crabe. Il fait le maximum avec ce qu'on lui donne, mais les licornes en rient encore (pas ouvertement, surtout devant un crabe)

Kuni
Devise : J'ai vu l'éternité et ne la crains pas.
Daïmyo : Yori
Ce sont, le plus souvent, des shugenjas assez spécialisés en Terre, bien sur, mais le Feu et l'Eau sont très étudiés aussi. Ils sont un rien sous pression et étudient énormément (+1 en intelligence) la biologie, il faut dire que la transformation des animaux et des plantes au contact de la souillure de l'Outremonde a de quoi intriguer. Énigmatiques et paranoïaques, ils sont très craint dans Rokugan (et sûrement dans l'Outremonde aussi).
Certains sont spécialisés dans la chasse aux sorciers, ils ont même une école pour ça (voir plus bas).

Kuni connu :
Yori : il fout les jetons à tout ceux qu'il rencontre, certains disent que la souillure de l'Outremonde l'a atteint (ils vaudraient mieux qu'ils ne le disent pas en présence d'un Kuni...). En tout cas, il fait autorité en ce qui concerne les mystères et créatures de l'Outremonde et de la maho.

Kaiu
Devise : La force de la montagne repose à sa base
Daïmyo : Utsu
Ils sont, le plus souvent, ingénieurs, bâtisseurs, inventeurs. Ils ont appris depuis toujours à observer les constructions et phénomènes physiques qui les entourent (+1 en perception). Ce sont les membres de cette famille qui ont créé et qui améliorent sans cesse le mur qui sert de rempart à Rokugan contre l'invasion des hordes de l'Outremonde. On appelle souvent ce mur le « Miracle Kaiu ». Il y a aussi des forgerons de génie chez eux, et certaines lames Kaiu sont vraiment exceptionnelles (une à deux par an, ce qui est énorme). Ils ont une école d'art de la guerre et y forment les futurs grands stratèges de l'empire.

Kaiu connu :
Utsu : maître de siège génial, il sait toujours trouver le point faible d'une fortification et ce qu'il faut faire pour le supprimer ou l'exploiter. C'est un crabe jovial et plein d'humour. Il est connu pour la précision de ses maquettes et sa maîtrise de l'origami (pliages de papier). Un peu atypique pour un crabe...

Yasuki
Devise : Puisse ta coupe être toujours pleine et tes mains jamais vide.
Daïmyo : Taka
Ils sont, le plus souvent, grands marchands, politiciens... Ce sont d'anciennes Grues ! Ils servent souvent de diplomates au clan du Crabe. L'ambassadeur Crabe à Otosan Uchi est un Yasuki (à la grande fureur du clan Grue). Ils ne nient pas que certaines de leurs activités sont à la limite voir au delà du légal, mais « l'offre répond à la demande, le fournisseur n'est pas responsable de la demande ». Et si on insiste, ils font remarquer que les marchands grues font la même chose, mais de façon plus hypocrite : qui est vraiment en accord avec le bushido ? Ils sont de redoutables négociateurs et savent trouver la faille dans le comportement ou l'argumentation de leur interlocuteur (+1 en perception).

Yasuki connu :
Taka : ce petit homme, âgé pour un samourai en activité, ne paye pas de mine, il est jovial et reconnais volontiers la supériorité de son visiteur, lui n'est qu'un « simple marchand, n'est ce pas ». Enfin quand il est disponible car il n'est apparemment pas souvent joignable...

Hiruma
Plus de devise, plus de mon, plus de Daïmyo.
Le sort de la famille est un exemple tragique du prix à payer par le clan pour l'accomplissement de son devoir. Leur terre était à l'avant garde des terres crabes et eux même servaient souvent d'éclaireurs aux armées crabes. Mais, il y a trois cent ans, à peu près, leur terre à été envahie par les légions de Fu Leng et ils ont perdu leur demeure ancestrale. Ils ont décidés que leur honneur ne serait pas recouvré tant qu'ils ne l'auront pas repris. Depuis, si certains d'entre eux sont éclaireurs, la plupart sont des bersekers zen. : ils apprennent à rentrer dans une transe de rage froide qui les rends plus agressifs et plus résistants (+1 en constitution).

Les écoles
de bushis Hida
Constitution +1
Elle apporte des compétences d'art de la guerre, de connaissance de l'Outremonde, de défense, de jiujutsu, de kenjutsu, de tetsubo et de tir à l'arc.
Au rang 1, ils apprennent « la voie du Crabe » : ajoute son rang de terre à ses jets de toucher et de dommage.
de bersekers
consitution +1
Le personnage doit prendre l'avantage « trompe la mort »
Lorsqu'il déclenche sa rage, le berseker peut ignorer les malus de dommages pendant Terre x 2 tours, il calcule ses dommages en ajoutant et gardant rang de maîtrise dés supplémentaire. Il tient cette rage pendant Terre x 2 tours et ensuite il est hébété et passe en « épuisé ».
de shugenjas Kuni
Volonté +1. Ils ont une augmentation gratuite pour tous les sorts de terre.
Elle apporte des compétences de calligraphie, de connaissance de l'Outremonde, de défense, de kenjutsu, de méditation, une compétence valorisante et une compétence d'arme (agressifs comme shugenjas non ?)
Au rang 1 ils connaissent sensation, communion, invocation, 3 sorts de Terre, deux sort de Feu et un de l'Eau.
de chasseurs de sorciers Kuni
Intuition +1
Elle apporte des compétences d'athlétisme ou de discrétion, chasse, de connaissance de l'Outremonde, de défense, d'herboristerie et deux compétences de bugei.
Au rang 1 ils apprennent la technique « frapper dans les ténèbres » : lorsqu'ils attaquent une créature de l'Outremonde, ils peuvent attaquer deux fois par tour.
d'ingénieurs Kaiu
Intelligence +1
Elle apporte des compétences d'armurerie, d'art de la guerre, de forge, d'histoire, d'ingénierie, de pièges et de siège.
A chaque rang il peut choisir une des 7 compétences enseignées par l'école pour ajouter et garder un dé lorsqu'il l'utilise (il peut choisir plusieurs fois la même compétence)
de marchands Yasuki
Perception +1
Elle apporte des compétences d'artisanat, de commerce (pour eux elle n'est pas considérée comme déshonorante), de défense, d'étiquette, de héraldique, de jeu et de sincérité.
Au rang 1 ils savent se procurer charrette, coupe de drap, lanterne, vêtements, poteries, « arme de paysan », vaisselle, sac à dos en osier et verroterie (pouvant passer pour de vrais bijous).
L'école d'éclaireurs Hiruma est accueillie dans les locaux de l'école Shinjo (puisqu'ils n'ont plus de lieu à eux).
Perception +1
Elle apporte des compétences d'athlétisme, de connaissance de l'Outremonde, de jiujutsu, de discrétion (à 2!), de kenjutsu, et de tir à l'arc.
Au rang 1 ils apprennent la technique « danser sur le fil du rasoir » : attaqué par une créature de l'Outremonde leur ND pour être toucher est augmenté de rang de maîtrise x 5


Dernière édition par le Lun 22 Aoû - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: les dragons   Ven 19 Aoû - 23:45

LES DRAGONS
Couleurs : vert et jaune
Daïmyo : Togashi Yokumi
C'est sûrement le clan le plus énigmatique de Rokugan, caché là haut sur ses montagnes. On ne sait même pas si leur fondateur LE Togashi est encore parmi eux. Leurs shugenja sont familiers des arts de la guerre et leurs bushi s'initient aux mystères de la magie.

Les familles
Togashi
Devises : pleins d'aphorismes, le plus simple est tiré du Tao de Shinsei : « Ce n'est que dans la tombe que vous n'aurez plus rien à apprendre »
Pour autant qu'on le sache, on ne naît pas Togashi, on le devient. Pour être adopté, il suffit de monter au sommet de la montagne des Dragons, mais c'est justement une épreuve de folie (Agilité +1). Tous les Togashi seraient des Ise Zumi, c'est à dire que les seuls Togashi qu'on a vu dans l'empire sont des Ise Zumi. D'ailleurs on sait peut de chose sur eux, à part qu'ils se rasent complètement et qu'ils portent tous des tatouages compliqués. Ils ont une façon très à eux de se comporter : ils parlent peu, pratiquement que par aphorismes, ils semblent aussi à l'aise au milieu des paysans que des samurais (en terme de jeu, c'est vachement dur à jouer)
Togashi connus :
Yokumi : On sait bien peu de choses sur lui. Il ne quitte ses montagnes que rarement. Les samurais qui ont eu l'honneur de recevoir ses conseils en sont encore bouleversés et pourtant pour que Yokumi s'interesse à eux, c'est qu'ils n'étaient pas n'importe qui.
Mitsu : Ise Zumi jovial ! Il s'exprime clairement. Il parcourt Rogukan de long en large et on l'a vu apparaître à des endroits où on ne l'attendais vraiment pas (au grand dam des conspirateurs du lieu en question). Il a l'air fantasque mais en un instant il peut faire la démonstration de toute la sagesse Ize Zumi
Gaijutsu : c'est le maître tatoueur des Ize Zumi. Il est né aveugle et on ne lui prédisait pas un grand avenir dans un monde aussi dur que celui de Rokugan. Mais le Daïmyo des Togashi de l'époque, Nariako, apparu et fit couler de son sang sur le bébé en disant « mon pouvoir est le tien ». Très tôt, il a développé un don extraordinaire pour le dessin. Il a maintenant 70 ans et il est toujours aussi bon.

Mirumoto
Daïmyo : Hitoni (c'est une femme !)
Ce sont, en général, des bushis avec un style d'escrime très particulier : ils utilisent leurs deux arme, le katana et le wakizashi, en même temps. Ils étudient aussi bien la calligraphie que l'art de la guerre, ils sont vraiment l'incarnation du samurai de légende : un poète guerrier (+1 dans un trait au choix).
Mirumoto connus :
Hitoni : Etant donné qu'on ne voit jamais les Togashi, elle fait office de daïmyo pour le clan des Dragons vis à vis de l'extérieur du clan.
Daini : frère d'Hitoni, il aime tellement la vie de cour qu'il passe parfois, auprès de gens pas informés, pour le daïmyo à la place de sa soeur.
Hojatsu : il est mort, mais c'est sûrement le plus connu des mirumoto : il était le yojimbo (garde du corps) du premier Togashi. C'est lui l'inventeur du style aux deux sabres.
Sukume : c'est l'ambassadeur officiel des dragons.

Agasha
Daïmyo : Tamori
Intuition +1
C'est la branche la plus traditionnelle du clan. Ils sont les historiens de Rokugan. En général, ce sont des shugenja orientés vers le Feu, la Terre et l'Air. Ils manipulent la magie de façon assez subtilement différente que leurs confrères de Rokugan (ce qui fait dire à ces derniers que les Agasha ne comprennent pas la magie qu'ils utilisent. Peut être, sauf que... ça marche)
Ils sont aussi connus pour l'excellence de leurs artisans métallurgiques. En fait ce sont eux qui ont créé les premières fonderies utilisant le procédé qui permet de forger les lames rokugani. Ils furent longtemps les seuls. Puis un jour, d'autres fonderies dans Rokugan produisirent les fameux alliages. Les Dragons se demandent si les Scorpions... Mais les Scorpions ne comprennent même pas de quoi on parle. Les lames Agasha restent parmi les meilleures de Rokugan. Les Kaiu en sortent aussi de superbes, mais lorsqu'une lame Agasha est jugée exceptionnelle, alors là...
Agasha connu
Tamori : C'est un petit homme tranquille et silencieux. Il ne répond pas souvent aux questions. On sait qu'il se consacre surtout à entretenir et augmenté la bibliothèque historique familiale. C'est un shugenja hors pair et on sait qu'il continu ses recherches malgré les nombreuses tâches que lui impose sa charge.

Kitsuki
Daïmyo : Yasu
En général, ce sont des magistrats et des diplomates. Ils sont bien moins secrets que leur cousins. Ils ont une école de magistrats formés à faire des enquêtes en cherchant des preuves matérielles !! Ils sont excellents dans le repérage des "détails troublants" (Intuition +1).
Kitsuki connu
Yasu : Grand, mince et souple, il est impressionnant. Mais c'est surtout son sens de la justice : il ne supporte pas que les coupables s'en sortent et ses sentences sont impitoyables, pas tant en fonction du crime commis que de l'iniquité du criminel. Mais il suit scrupuleusement les codes du bushido et tout ses ennemis (ils sont nombreux et souvent puissants) n'ont pas réussi à le prendre en défaut... pour l'instant.

Les écoles
d'Ise Zumi : pas vraiment une école, mais un monastère d'où certains ne sortent jamais (la plupart peut être). En terme de jeu : hé, hé, je n'en parlerai qu'à un joueur m'ayant convaincu qu'il saura jouer un Ise Zumi...
de bushi Mirumoto
+1 trait au choix
Elle apporte des compétences de connaissance des shugenja, de défense, de kenjutsu, de méditation, de tir à l'arc et une compétence valorisante ou de bugei au choix.
Dés le rang 1, les bushi Mirumoto peuvent utiliser leur deux armes (katana + wakizashi). Le ND pour le toucher est augmenté de 5.
de shugenja Agasha
+1 trait au choix
lls ont une augmentation gratuite pour tous les sorts de Feu
Elle apporte des compétences de calligraphie, d'histoire, de méditation, de shintao, et une compétence valorisante ou de bugei au choix.
Au rang 1 ils connaissent sensation, communion, invocation, trois sort du Feu, deux de la Terre et un de l'Air.
de magistrats Kitsuki
Perception +1
Elle apporte des compétences de courtisan, de droit, de héraldique, d'histoire, de nazodo (enquête à la manière Kitsuki), de poison ou herboristerie et n'importe qu'elle connaissance.
Au rang 1, un magistrat Kitsuki peut ajouter ses points de vide à chaque jet d'intuition ou de perception (ou de compétence utilisant une de ces caractéristiques).


Dernière édition par le Lun 22 Aoû - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Re: Les clans   Ven 19 Aoû - 23:52

petite aparté, c'est long, je tente d'aller vite (heu, j'y arrive pas tant que ça) : résultat y a plein de fotes de taugraphe. J'en corrige presqu'a chaque fois que je me relit. mais il en reste sûrement, s'cusez moi Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Les grues   Dim 21 Aoû - 23:32

LES GRUES
Couleurs : bleu et blanc
Daïmyo : Doji Hoturi
Devise : accompli chaque action comme si c'était la dernière.
Le clan de la Grue a toujours été proche du pouvoir impérial : il fourni la plupart des conseillers économiques et politiques de la cour ! Il est donc toujours le premier au courant de ce qui se passe dans l'empire. Et ses membres peuvent rappeler à chaque clan les faveurs qu'il doit au clan de la Grue.

Les familles
Doji
Devise : Prête plus attention aux bonnes actions qu'aux hauts faits.
Les courtisans dans toutes leurs splendeurs, ils ont carrément une école pour ça (intuition +1). C'est toujours une samourai-ko de cette famille qui donne naissance au futur empereur. Et le champion d'émeraude est, lui aussi, de cette famille depuis le premier Hantei.
Doji Connus
Hoturi : Grand, mince, sourire éclatant, Hoturi est un grand charmeur. Jusqu'à son mariage, il y a peu, il était connu pour rechercher la compagnie des jolies femmes, samourai ko d'autres clans ou même femme du monde des saules, peu lui importait. Depuis, s'il aime toujours boire avec ses amis en compagnie de geisha, il a l'air de resté fidèle à son épouse. Il est ami d'enfance avec Akodo Toturi, le champion du clan du lion.
Satsume : Champion de la Grue ET champion d'émeraude, il est le père d'Hoturi auquel il a confié le clan car sa charge auprès de l'empereur l'accapare trop. Il a suivi l'enseignement de iaijutsu de l'école Kakita. Il est réfléchi, calme et réservé et ne cache pas sa réprobation vis à vis de l'attitude et des amitiés de son fils.
Kuwanan : Frère d'Hoturi, il est agréable mais sans avoir la présence de son frère. Il a étudié la stratégie avec les plus grands experts de Rokugan (Lion (à 12 ans), Grue (avec les Daidoji) et Crabe).
Ameiko : Femme d'Hoturi, elle a été recueillie par la famille du clan du Renard. Elle a été une grande actrice de l'école kakita, elle très belle et très amoureuse de son mari (rare dans Rokugan où tout les mariages des samurai sont arrangés).
Shizu : Nièce d'Hoturi, son père est mort alors qu'elle était très jeune et elle a été élevé avec les deux fils de Satsume, ils la considérent comme une soeur. Elle a un pied bot, mais même si sa démarche est curieuse, à force d'entraînement, elle est élégante. C'est une conteuse extraordinaire et elle voyage dans tout Rokugan pour divertir les cours des différents clans.

Kakita
Devise : Le lâche ne connaît pas la vie ; le héros ne connaît pas la mort.
Daïmyo : Yoshi
Ce sont, en général, des bushis exemplaires, leur école est la plus prestigieuse de Rokugan, elle forme des bretteurs d'exception, ils utilisent le iaijutsu comme personne. Leurs artisans sont très respectés, ils ont une école pour eux. (Agilité +1).
Kakita connus :
Yoshi : A la suite d'une malédiction, il lui a été interdit d'utiliser une arme. Du coup il s'est spécialisé dans la politique. Ils a des amis dans tout les clans et il est un des conseillers personnels de l'empereur. Il a un atout supplémentaire : lorsqu'il parle tout le monde l'écoute, ses mots son soigneusement choisis et son timbre de voix est envoutant, il compose des vers superbes, on dit qu'il pourrait faire chanter des pierres.
Toshimoko : Maître de l'académie de sabre Kakita, il est surnomé la « grue grise ». Il est l'aîné mais a décidé de se consacré aux arts de la guerre et a jugé que la charge de daïmyo l'accaparerait trop, il a donc nommé son frère

Asahina
Devise : Le savoir se mérite, il ne s'acquiert pas uniquement.
Daïmyo : Tamako
perception +1
Ce sont, en général, des Shugenjas de l'Air. Ils connaissent aussi assez bien les sorts de Terre et d'Eau. Ils ont été fondés par un ex maître de l'Air Phénix qui après une période de démence destructrice trouva la paix grâce à l'esprit de sacrifice d'une samurai-ko du clan de la Grue (qu'il faillit tuer, qu'il aida à guérir et qu'il épousa, compliqué non ?)
Ashaina connu
Tamako : C'est un homme paisible qui a consacré sa vie à l'étude de la magie. Son talent pour la création d'objets magiques sans pareil et ses visions prémonitoires donnent le frison. Il est encore relativement jeune mais ses yeux sont déjà étroits et son visage ridé et blafard. Il a souvent l'air d'être étranger au monde qui l'entoure mais il dirige pourtant sa famille avec bonté et sagesse. Il entretient une correspondance soutenu avec Isawa Tomo qui est son contact avec la bibliothèque Phénix, c'est sans doute son seul ami bien qu'ils ne se soient jamais vus !

Daidoji
Devise : La lance n'attend pas après la main de son maître, mais se précipite pour protéger le passage
Daïmyo : Uji
Ils sont, pour l'essentiel, des bushis très courageux et le plus souvent, ils servent de gardes du corps aux courtisans Doji (et y a du boulot, vu le nombre de gens qui peuvent leur en vouloir). Ils sont la force armée du clan (Force +1). Beaucoup teignent leurs cheveux en blancs, en souvenir de leur ancêtre créateur qui était parti dans l'Outremonde pour y chercher le tonnerre Grue et qui en revint avec l'épée ancestrale mais sans le tonnerre et un peu transformé par les épreuves : muet, une grande cicatrice en travers de la gorge et les cheveux blancs.
De plus, les Yasuki qui n'ont pas voulu trahir leur allégeance à la Grue ont trouvé refuge dans cette famille : certains d'entre eux sont donc d'excellents marchands et gestionnaires.
Ce sont des Grues, donc des intellectuels, ils possèdent en conséquence la plus grande bibliothèque de Rokugan d'ouvrages sur la stratégie.
Daidoji connu
Uji : C'est un stratège qui ne s'intéresse pas à la vie de cour. Il parcourt le territoire Grue pour vérifier que les forteresses du clan sont prêtes. Sinon, il étudie les traités de stratégie dans les bibliothèques. Il est ami avec les dirigeants de la famille Hida, mais il est de notoriété publique qu'il déteste les Yasuki.

Les écoles
de bushi Kakita
Réflexes +1
Elle apporte des compétences d'étiquette, de iaijutsu, de kenjutsu, de sincérité, de tir à l'arc et soit une compétence de bugei et une compétence valorisante, soit deux compétences valorisantes, soit une compétence valorisante au rang 2
Au rang 1 ils apprennent la technique de la « voie de la Grue » : ils peuvent ajouter leur rang en iaijutsu à leurs jets d'initiative et utilise ce rang de iaijutsu à la place de son rang en kenjustsu.
de shugenja Asahina
Intuition +1
Elle apporte des compétences de calligraphie, d'étiquette, de méditation, de Shintao et soit trois compétences valorisantes, soit une compétence valorisante au rang 1 et une compétence valorisante au rang 2
Une augmentation gratuite pour tout les sorts d'Air.
Au rang 1, il connaissent sensation, communion, invocation, trois sorts d'Air, deux sorts de Terre et un sort d'Eau.
de courtisans Doji
Intuition +1
Elle apporte des compétences d'art oratoire, de courtisan, d'étiquette, de héraldique, de manipulation, de sincérité et une compétence valorisante.
Dès le rang 1, ils apprennent la technique du « présent parfait » : ils s'intègrent dans les systèmes d'échanges de faveurs, A ce rang ils ne peuvent offrir que des faveurs de rang 1. Au fur et à mesure qu'ils progressent dans les rangs ils ont accès aux faveurs correspondante (ils peuvent bien continuer à offrir des faveurs des rangs inférieurs aussi). Faveurs de rang 1 : 2 koku, un objet de bonne qualité, un poney, une escorte, des cours de méditation, un maître qui enseignera une connaissance particulière, des informations concernant un sujet assez connus ou d'une science relativement maîtrisée.
de gardes du corps Daidoji
Agilité +1
Elle apporte des compétences d'art de la guerre, de défense (à 2), de iaijutsu, de kenjutsu, de tir à l'arc, et une compétence valorisante ou de bugei
Au rang 1, ils apprennent la technique de la « force de l'honneur » : ils ajoutent leur rang d'honneur aux blessures qu'ils peuvent subir (Terre x 2 + Honneur)
d'artisans Kakita
Intelligence +1
Elle apporte des compétences de calligraphie, de connaissance des mythes et légendes, de courtisan, d'étiquette, une compétence artistique (en relation avec la spécialisation choisie) et une compétence valorisante.
Les techniques apprises dépendent de la spécialisation. Les spécialisations sont acrobate, bouffon, comédien (No / Kabuki), conteur, danseur, ikebana (composition florale), musicien, origami (pliages), peintre, poète. Par exemple, au rang 1, un acrobate sait se libérer de ses liens (essayer en tout cas), alors que le poète produira des illusions...


Dernière édition par le Mer 7 Sep - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Les licornes   Mer 24 Aoû - 1:08

LES LICORNES
Couleurs : violet et or
Daïmyo : Shinjo Yokatsu
Devise : Nous sommes le peuple du vent
Il y a mille ans, Hantei ordonna à sa soeur Shinjo d'aller explorer le monde au delà des montagnes bordant l'empire. Elle parti donc avec son clan de la Kirin et il y a deux cent de cela (un p'tite explo de 8 siècles donc), ses descendants revinrent. Ils avaient changés ! De nom d'abord, il se faisait appeler le clan de la Licorne en référence à une créature rencontrée durant leur périple, ils chevauchaient de puissantes montures et pratiquaient des techniques de combat totalement inconnues dans l'empire d'émeraude. Tout était différent chez eux, leurs vêtements, leur façon de parler. Certains les considèrent comme des barbares incultes, pourtant ils ont conservés leurs croyance dans les fortunes, ils respectent les enseignements de Shinsei. La puissance de leur cavalerie leur permet d'ignorer leurs détracteurs : c'est un clan puissant. Ils ont des accords avec le clan de la Grue (les cavaliers « gardes frontières » de la Grue sont des Licornes par exemple)

Les familles
Shinjo
Ils sont, le plus souvent, bushi. Ce sont tous des cavaliers émérites, ils sont une cavalerie moyenne (en terme de poids, pas d'efficacité !). Leurs techniques de combat sont très différentes des autres bushi rokugani (Réflexe + 1)
Shinjo connus :
Yokatsu : le « maitre des Quatre Vents » a passé les premières années de sa vie d'homme à voyager (il est même sorti de Rokugan !), il a fréquenté des gens de toutes conditions, du heinin le plus pauvre aux grands nobles de l'empire. Puis il est devenu le daïmyo du clan. C'est plus un guerrier nomade qu'un politicien, mais sous son gouvernement le clan prospère et se renforce.
Yasamura : c'est le plus jeune fils de Yokatsu, il a tout juste 18 ans. C'est un jeune homme plein d'humour et de vie. Peut être un peu prompt à tester son charme lorsqu'une jolie femme est présente, mais sans dépasser les bornes de la bienséance. Il préfère régler les problèmes par l'esprit et l'ironie, mais il est excellent en iaijutsu (toutefois les choses militaires ne l'intéressent pas outre mesure)
Hanari : Senseï de l'école de tir à l'arc monté, il est rude, jamais un compliment ne franchi ses lèvres : ses élèves sont fiers de ne recevoir aucun reproche, c'est qu'ils ont bien progressé ! Il participe chaque année au tournoi du clan de la guèpe, mais comme les épreuves sont à pied et non montées, il s'est, jusqu'à présent toujours fait battre par le champion du clan du Dragon, Mirumoto Sukume. Après le tournoi, les deux hommes parlent longuement de la façon d'améliorer leurs techniques...

Otaku
Daïmyo : Kamoro
Devise : La pureté est ma passion

Ils sont, en général, bushi. Ils placent la détermination, la droiture et la loyauté au dessus de tout le reste. Ils forment plutôt la cavalerie légère (Agilité +1). Les "vierges de bataille" sont de cette famille à 80% (et les 20% restant sont toutes Licornes. Il n'y a pas de non Licorne dans leurs rangs : il faut avoir au moins un peu de sang Otaku). Le daïmyo de cette famille est toujours une femme. Contrairement aux autres mariages rokugani, en cas d'union avec une Otaku, c'est l'homme qui changera de nom pour devenir un Otaku. La race des chevaux élevés dans les haras de la famille, qu'on appelle donc Otaku, sont réputés être les meilleurs du monde.
Otaku connus :
Kamoro : Depuis sa plus tendre enfance elle a été formée pour la guerre. C'est le daïmyo du clan ET le commandant en chef des « vierges de bataille ». Peu avant son gempukku, sa mère fut tuée dans une embuscade alors qu'elle était sortie de sa retraite de sensei des « vierges de bataille » pour porter un message vers Otosan Uchi. A l'époque, on a prétendu qu'elle s'était fait attaquer par des bandits, mais le message mettait en cause les Lions qui avaient des vues sur des terres Licrones... Le jour de la cérémonie, Kamoro se présenta sur un cheval né de la jument de sa mère, le visage maquillé en blanc (signe de deuil) et elle prit le prénom de sa mère. Elle hait les Lions et ne s'en cache pas !
Kojiro : c'est le mari (veuf) de Kamoro, l'ancien daîmyo et il est le père de l'actuelle Kamoro, nouveau daïmyo (vous suivez ?). Il était très amoureux de sa femme (rare à Rokugan, où tout les mariages de samuraï sont arrangés) et ne s'est jamais consolé de sa perte. Il est le maître des écuries de la famille Oktaku. Il adore les chevaux et s'occuper d'eux, et par dessus tout il aime les voir galoper. Mais, il ne supporte pas de ... les monter, un comble pour une Licorne. Il se déplace en chariot !

Iuchi
Daïmyo : je sais plus
Devise : Le pouvoir est ce que vous pensez qu'il est
Ils sont shugenja, mais ils ont des techniques "bizarres" en fait ils sont plus près des magiciens gaijins que des prètres en appelant aux kamis (Intuition +1).

Iuchi connus :
Karasu : le shugenja (encore vivant) qui a été le plus loin dans l'Outremonde, vivant mais défiguré il porte un masque (fabriqué par un Kuni) cachant la plupart de son visage mais pas son regard écarlate !
Daiyu : le plus vieux shugenja du clan, c'est un autodidacte qui apprend à ses élève à découvrir le monde par eux mêmes ! Il est le gardien des prophéties du clan. Il est très âgé mais son visage est sans ride et son regard toujours aussi vif.
Horiuchi Shoan : (Hori = douve !) elle est la gouvernante et protectrice (la josei-kateikyoshi) des deux enfants de Shinjo Yokatsu. C'est lui qui lui a donné son nom après qu'elle est protégé ses enfants d'une attaque de brigands en lançant un sort de « rempart d'Eau » pour attendre les bushi de son escorte de qui elle avait été séparé pendant l'escarmouche. Timide, solitaire et réservée lorsque les enfants ne sont pas avec elle, elle devient exubérante en leur présence. C'est une excellente préceptrice. Elle est la seule à porter ce nom, et n'étant toujours pas mariée, elle a toute les chance d'être la seule à le porter.

Ide
Daïmyo : heu ?
Devise : la violence est le langage des vaincus, l'épée la langue des perdants
Ils sont, en général, ambassadeurs, magistrats ou conseillers (qui donnent de nouvelles idées, parfois en provenance direct des gaijins). Ils supervisent aussi les échanges commerciaux du clan. Ils ont la réputation d'être des "hommes de lois". Ils ont une école d'émissaires (Perception +1).

Ide connu :
Tadaji : Encore une exception du clan, né avec un pied bot, il n'est jamais monté à cheval, il est devenu excellent connaisseur de la cour de Rokugan, au départ formé par un Dragon. Ils est ami avec un Scorpion : Shosuro Taberu !

Moto
Vide +1
Devises anciennement : Un membre de la famille Moto meurt mais ne se rend pas
maintenant : Jamais
Daïmyo anciennement : Tsume (maudit de nos jours)
maintenant : il n'y en a plus.
D'origine gaijin, ils sont une cavalerie lourde de "trompe la mort", là où les vierges de bataille vont essayer des tactiques (même si elles sont un rien bourrines) les Moto vont ... chargés, piquiers ou pas piquiers !! Leur famille est maudite depuis que leur daïmyo est maudit
(voir ci dessous)

Moto connu :
Tsume : Ca pour être connu, il est connu. Il est entré dans l'Outremonde avec sa garde rapprochée et une bonne partie de l'élite de son armée pour "détruire cette engeance une fois pour toute" (les crabes n'essayaient que depuis 900 ans). Bien sûr, ils y sont tous morts : depuis Fu Leng a une cavalerie d'élite !!

Les écoles
de bushi Shinjo
+1 en agilité
Elle apporte des compétences de chasse, de défense, d'équitation (à 2), de kenjutsu, de naginata et de tir à l'arc (mais en utilisant l'agilité et non les réflexes)
An rang 1, il utilse la technique de « la voie de la Licorne » : ils ajoutent leur rang d'équitation à toutes leur compétences (lorsqu'ils sont à cheval, bien sûr).
de shugenja Iuchi
+1 en perception
Ils ont une augmentation gratuite pour les sort d'Eau.
Elle apporte les compétences de calligraphie, de chasse, de défense, d'herboristerie, d'équitation, de méditation et une compétence de bugei.
Au rang 1, ils connaissent sensation, communion, invocation, trois sorts de l'Eau, deux du Feu et un de la Terre.
de vierges de bataille (Otaku)
1 en réflexe
prérequi : jouer un personnage féminin de la famille Otaku, étonnant, non ! Elles sont censé être réellement vierges. De toute façon une femme ayant un enfant ne voudrait pas de cette vie là : l'espérance de vie est des plus courte. Il se tisse un lien pratiquement télépathique entre la cavalière et son cheval (qui est à 99,99% un Otaku).
Elle apporte des compétences d'art de la guerre, de défense, d'équitation (à 2), de kenjutsu, de tir à l'arc monté et une compétence valorisante ou de bugei.
Au rang 1, elles connaissent la technique « chevaucher en harmonie » : elles gardent un dé supplémentaire aux jets de compétence lorsqu'elles sont à cheval.
d'émissaires Ide
+1 en intution
C'est une école de non violence !
Elle apporte des compétences de commerce, de courtisan, de droit, d'équitation, d'étiquette, de kenjutsu et de sincérité.
Au rang 1, ils connaissent la technique « le coeur qui parle » : ils ajoutent leur rang d'honneur au résultat obtenu aux jets de compétences liés aux relations sociales. De plus, ils apprenent à être réceptifs aux coutumes étrangères : ils ont droit à un jet intuition+étiquette contre un ND de 20 pour éviter un « faux pas » s'il ne connait pas un interdit spécifique à ses hotes.
de bushi Moto
Prérequi : être un Moto !
+1 en volonté
Elle apporte des compétences de chasse, de connaissance de l'Outremonde, de défense, d'équitation, de kenjutsu, de méditation et de tir à l'arc.
Au rang 1, ils connaissent la technique « pureté du souffle » : ils ajoutent leur rang de maîtrise à leur ND pour être touché et aux résultats de leurs jets de compétence et de dommages


Dernière édition par le Mer 7 Sep - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Les lions   Mer 24 Aoû - 23:17

LES LIONS
Couleurs : rouge, jaune et brun.
Daïmyo : Akodo Toturi
Akodo fut le premier défenseur de son frère Hantei et par la même occasion de l'empire. La tradition continue, les Lions sont les défenseurs du trône d'émeraude. La loyauté à l'empereur est leur credo.
Les familles :
Akodo
Une des devises : aucun homme n'est plus dangereux que celui qui se sent prêt.
Les bushi les plus disciplinés de Rokugan, ils forment ce qui ressemble le plus à une armée moderne (avec des grades, des unités permanentes, etc.). Ils apprennent à être le plus précis possible et sont d'excellents tacticiens(+1 en perception)
Akodo connu :
Toturi : Il n'était pas destiné à être le daïmyo car jugé trop faible, il fut envoyé étudier dans un monastère Phenix. Son cadet Arasou avait la préférence : c'était un vrai lion. Lorsque Toturi méditait, Arasou chassait. Arasou apprenait les arts martiaux pour accroître sa force et apprendre de nouvelles passes d'armes, Toturi le faisit pour unifier son corps et son âm«e. Mais Arasou fut tué pendant la guerre contre les Grues et Toturi devint le daïmyo (l'ancien daïmyo, le père de Toturi était trop vieux pour avoir une autre descendance). Toturi est un grand stratège et un bon négociateur, et, si le clan tend à préférer un seigneur de guerre plus flamboyant, les Lions ont trouvé un daïmyo efficace.
Kage : le sensei de l'école akodo, il a été le mentor de Toturi lors de la jeunesse de celui ci. C'est bien sûr un guerrier de haut vol, mais c'est aussi un érudit qui part souvent méditer dans les montagnes Phénix.
Matsu
Devise : Dans mon sabre, le vent. Dans mon coeur, le courage. Dans mes yeux, la mort. Je suis Matsu.
Daïmyo : Tsuko
Ce sont des bushi très durs, connus pour leur fougue et leur fierté : il ne fait pas bon les offenser et comme ils se sentent facilement offensés...(+1 en force). Depuis sa fondation, c'est toujours une samurai-ko qui la dirige.
Matsu connus :
Tsuko : Depuis qu'elle est toute petite, on lui a toujours rappelé qui elle était et ce qu'elle devait devenir. L'étude et l'entrainement étaient ses seules « distractions », pas d'amis, pas de jeu enfantin pour la future chef des Matsu ! Et, ça a marché, elle impressionne tout le monde par sa maitrise et sa brutalité. Arasou et elle avaient décidés de s'épouser, ils étaient vraiment fait l'un pour l'autre. Les membres du clan voyaient ceci d'un mauvais oeil, l'alliance des deux familles semblait un mauvais présage, mais comment s'opposer à une décision de ces deux là. La mort d'Arasou a foudroyé Tsuko. De plus, elle considère Toturi comme un imposteur, « une Grue déguisé en Lion » et elle ne rate pas une occasion pour lui faire sentir.
Seijuro : Il a été élève chez les Kakita : un échange pour une tentative de paix entre les clans de la Grue et du Lion, ça a pas trop marché. Ce qui a marché, par contre, c'est que Seijuro est devenu un duelliste respecté !
Agetori : le chef de la cavalerie lionne, la seule qui n'amuse pas les Licornes, est un samuraï féroce, sauvage et impulsif. Il a toujours aimé la compagnie des chevaux.
Hiroru : Le jeune frère de Tsuko était un jeune samouraï toujours prompt à faire des blagues et, comme il était très intelligent, il ne se laissait pratiquement jamais prendre. Il était aussi excellent combattant et il devint l'élève préféré d'Akodo Kage. Un soir, on l'entendit se disputer violemment avec son sensei, depuis il a disparu. On a retrouvé son katana à coté du corps d'un jeune homme horriblement déchiré par un ogre et donc méconnaissable. En tant qu'aîné des garçons Matsu, il aurait du devenir le gardien du Hall des Ancêtres, un honneur qu'on ne refuse pas et il n'est jamais venu réclamer sa place légitime. Pourtant certains doutent de sa mort.
Hokitare : Le garde du corps de Tsuko. Il est « horriblement » honête : si on lui demande, il dit toujours ce qu'il pense, même si cela avère être « gênant ».
Kitsu
Daïmyo : heu ?
Ce sont, le plus souvent, des sugenja (+1 en intelligence). Leur fondateur ne serait peut être pas humain, mais issu de créatures félines présentes avant l'homme sur le territoire de Rokugan (à l'instar des mythiques Naga et des bien réels Nezumi). On en parle pas trop, car ce n'est pas trop bien vu par ce clan de bushi intégristes ! Ils ont une relation particulière avec les Ancêtres. Il sont, en général, jugé trop traditionalistes par les autres sugenja rokugani qui, eux, ont tendance à être des chercheurs. Mais, ce coté tradiionaliste intégriste est un « défaut » présent chez presque tout les Lions !
Kitsu connus
Motso : le tacticien de la famille, il n'aurait pas assez de sang Kitsu pour être un shugenja de la famille ! Il a donc étudié dans l'école des bushi Matsu et y a excellé. Il a mal accepté sa situation de Kitsu pas trop Kitsu et en a developpé un complexe de supériorité : il est orgueilleux de façon presque pathologique (par exemple, son heaume ne couvre pas complètement son visage pour que ses ennemis puissent savoir par qui ils ont été vaincus).
Toju : Frère de Motso, un super sugenja, tout à fait typique de la famille (mystère de la génétique quand tu nous tiens). Il est le chef de l'école Sodan-senzo (la magie des Ancêtres). Par contre lorsqu'il ne s'agit pas de magie, Toju est d'une timidité maladive, il faut dire que quand il n'incante pas, il bégaye.
Ikoma
Devise : Mais tu ne sais rien de moi et je sais tout de toi.
Daïmyo : heu ?
Ce sont des historiens et des archivistes mais aussi des bardes talentueux (+1 en intelligence).
Ikoma connu
Ryozo : né difforme, il est devenu très beau. C'est un combattant exceptionnel. Et personne ne parle des rumeurs de mère sorcière et de souillure de la maho dans son voisinage, curieux non ?

Les écoles
de bushi Akodo
Force +1
Son vrai nom, c'est l'Académie Militaire de la famille Akodo.
Elle apporte des compétences d'art de la guerre, de barde, de défense, d'histoire, de kenjutsu, de tir à l'arc et une compétence valorisante.
Au rang 1, ils apprennent « la voie du Lion » : la précision de leurs attaques est telle qu'ils ne tiennent pas compte de l'armure de leurs adversaires (ils touchent leurs défauts) ou, s'il le désirent il ont une augmentation gratuite (dé supplémentaire de dommages, viser un point précis...)
de shugenja Kitsu
Intelligence +1
une augmentation gratuite pour les sorts de l'Eau.
Elle apporte des compétences de calligraphie, d'étiquette, d'histoire, de méditation, une compétence valorisante et une compétence de bugei.
Au rang 1 ils connaissent sensation, communion, invocation, trois sort d'Eau, deux sorts de Feu et un sort de Terre.
de bushi Matsu
Réflexe +1
Elle forme probablement les plus féroces et les plus dévoués combattants de Rokugan.
Elle apporte des compétences d'art de la guerre, de jiujustsu, d'histoire, de kenjutsu, de tir à l'arc, et deux compétences de bugei (sauf défense !).
Au rang 1, ils apprennent « le rugissement du Lion » : ils provoque la peur chez leurs adversaires (niveau de peur = niveau de maîtrise).
de bardes Ikoma
Intelligence +1
Elle apporte des compétences de barde, de calligraphie, de connaissances (deux au choix), de droit, d'héraldique et d'histoire.
Ils n'apprennent pas à proprement parler de techniques, mais à devenir des conteurs. Ils tentent de suivre des samouraï prometteurs pour écrire des poèmes épiques relatant leurs exploits. Pour être connu de la postérité, rien ne vaut avoir attiré l'attention d'un barde ikoma.
Sodan-senzo des Kitsu
Prérequi : être Kitsu (et avoir assez de sang pur Kitsu pour être reconnu comme tel par les Ancêtres, en terme de jeu, ça coûte 6pp).
Volonté +1.
Au rang 1, ils connaissent sentir les Ancêtres, communier avec les Ancêtres, invoquer les Ancêtres, trois sort d'Eau, deux sorts du Feu et un sort de Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Les Phénix   Sam 27 Aoû - 10:14

LES PHENIX
Couleurs : rouge et jaune.
Daïmyo : Shiba Ujimitsu. Mais les membres du conseil des cinq sont les véritables dirigeants
Isawa Tadaka : maître de la Terre, Isawa Eju : maître de l'Air, Isawa Tomo : maître de l'Eau, Isawa Tsuke : maître du Feu et Isawa Ujina : maître du Vide.
Ils sont, en général, pacifistes. Ils seraient sûrement méprisés pour cela, s'ils ne comptaient pas aussi dans leurs rangs les shugenja les plus puissants de Rokugan
Les familles :
Isawa
Devise : Tout savoir à un prix
Ce sont les shugenja les plus puissants de Rokugan (+1 en intuition). Les 5 « maîtres des éléments » sont les véritables chefs du clan (le kami Shiba lui même s'est agenouillé et a prêter serment devant le daïmyo de la famille). Certains d'entre eux luttent particulièrement contre les maho-tsukai (sorciers noirs). Ils ont une école pour chaque élément : les écoles des Tensai (shugenja élémentalistes) et une école de sugenja du vide : l'école des Ishide, les seuls sugenja de rokugan à se spécialiser dans ce « non élément »
Isawa connus :
Tadaka : un ancêtre de tadaka, Akuma, invoqua un jour un oni ultra puissant, trop puissant car il échappa au contrôle de Akuma et terrassa, outre Akuma, le conseil des cinq de l'époque. Cet Oni prit, par vengeance le nom de Akuma. Tadaka a juré de retrouver et détruire cet Oni pour lavé l'affront et rétablir le nom. Il voyage le plus souvent possible dans l'Outremonde pour cela. Il a détruit plus d'Oni que les Kuni les plus efficaces. L'ancien maître de la Terre, Rujo, trouvant qu'il passait trop de temps à cette vendetta, le réprimanda, mais Tadaka ne l'accepta pas et défia le maître ! Que croyez vous qu'il advint, c'est Rujo qui perdit ! Depuis Rujo est un ronin banni du clan et Tadaka le nouveau maître de la Terre.
Eju : l'actuel maître de l'Air est très âgé et malade (il ne peut plus bouger ses bras et jambes). Les meilleurs soigneurs de Rokugan sont à son chevet mais ils ne peuvent que calmer ses souffrances. On murmure qu'il ne passera pas une autre saison. Il a formé du mieux qu'il a pu sa meilleure élève, Uona (et c'est assez réussi).
Tomo : le maître de l'Eau a toujours été attiré par la puissance de l'eau. Dans sa jeunesse, il fuga en compagnie de son frère Tadaka (pour aller dans l'Outremonde, bien sûr). Il réussi à se protéger des recherches magiques de ses parents en demandant aux kamis de la rivière de le protéger. Par contre il ne réussi pas à se protéger de bandits en traversant le territoire Scorpion et ne dut sa survie qu'a l'intervention maline d'un jeune garçon, Shidachi, qui leurs permit de s'évader. Tomo est brillant et inventif et a gardé une partie de l'espièglerie de sa jeunesse. Par contre ses méditations sont profondes comme un abîme. Il y a quelque temps, les kamis l'ont encore favorisé : un certain Yogo Shidachi (si, si, celui qui l'a sauvé dans sa jeunesse) vient d'arriver pour étudier chez les Phénix. Tomo est sûr que c'est pour qu'il puisse payer sa dette.
Tsuke : Entre l'obsession de Tadaka, la maladie de Eju et la jeunesse de Tomo, Tsuke fait office de chef du conseil. Il a servi dans sa jeunesse dans les troupes impériales, où, par ailleurs il s'est fait remarquer par sa cruauté et son manque de remords envers les brigands et autres adversaires de l'empire. Il lui en ait resté un goût certain pour le commandement. Il serait certainement un très bon commandant des force Phénix en cas de conflit. Mais certains ont peur qu'il ne devienne un tyran.
Ujina : Il a épousé Doji Ninube, mais les fiançailles furent mouvementés : alors que la fiançée voyageait vers son futur époux, il se passa quelque chose que le jeune garçon ressenti. Il finit par partir chercher sa future qui était en retard. On ne sait pas ce qu'il se passa vraiment (les acteurs et témoins en furent trop bouleversés pour en parler), mais Ujina en revint terriblement blésé : il avait perdu son bras droit et le coté droit de son visage porte des traces de terribles brulures. Ninube est morte en mettant au monde Kaede. Ujina épousa en deuxième noce Isawa Ieku dont il eut Tadaka et Tomo : sacrée famille !
Kaede : cette Acolyte du Vide, fille d'Ujima, calme et pondérée, fait preuve d'une sagesse bien supérieure à celle qu'elle devrait avoir à son âge. En plus des sorts de vide, elle maîtrise les sorts de guérison.
Uona : sa famille la destinait à devenir une artiste et elle commença ses études chez les Kakita. Elle serait sûrement devenue une grande poêtesse si ses dons pour l'Air n'était pas devenus si évident. Elle est la Première Acolyte de l'Air et elle est la candidate favorite à la succession de Eju, bien qu'elle soit jugée un peu jeune par les autres maîtres des éléments.

Shiba
Devise : Faire un choix entre deux démons n'en reste pas moins choisir un démon
Daïmyo : Ujimitsu
Ce sont des bushi, un peu méprisés par ce clan de shugenja, et pourtant ils ont une sensibilité à la magie (+1 en intelligence). Le champion du clan est toujours issu de cette famille, mais il reste subordonné aux maîtres des éléments. Ils sont souvent les gardes du corps des shugenja.
Shiba connus
Ujimitsu : Il était un samurai comme un autre, ni meilleur , ni pire que la moyenne des autres Shiba, lorsqu'à la mort du précédent daïmyo des Shiba : il fut envahi par les âmes de tout les daïmyo précédent. Il failli en devenir fou, mais avec l'aide des maîtres des éléments, il réussi à garder son équilibre. Depuis il mène les Phénix avec sagesse et compétence. Il paraît même évident qu'il réussi très bien, sans en avoir l'air (il a l'air toujours aussi « moyen »). En particulier, si l'armée Phénix est toujours aussi petite, elle n'a jamais été aussi bien entraînée et efficace.
Tetsu : dans son enfance, il était plutôt un suiveur qu'un chef, il était amer, gâté par ses parents riches mais malheureux. Mais une nuit, alors qu'il avait fugué, il dit avoir rencontré une « fille des neiges », LA « fille des neiges » dit-il, et de fait, cette nuit là, il gela à pierres fendre dans les montagnes Phénix et lorsqu'il fut retrouvé au matin, il n'avait pas du tout souffert du froid. Depuis cet épisode, il excelle dans tout ce qui touche au bushido. On lui prédit de devenir le daïmyo à la disparition d'Ujimitsu, mais lui se contente d'en sourire, le plus important c'est de retrouver, un jour, la « fille des neiges ».
Tsukume : Elle a commencé ses étude dans l'école Akodo pendant que son frère aîné, Norihatsu, suivait les cours de l'école Shiba. La relation entre le frère et la soeur était similaire à celle qui pourrait exister entre des jumeaux, et lorsque Norihatsu eut un accident fatal de cheval, elle le ressenti alors qu'elle était chez les Akodo. Elle est inconsolable bien sûr, et elle resta prostrée toute une année. Puis elle décida de suivre l'instruction Shiba commencée par son frère. Elle est vraiment excellente et réussi à utiliser les deux style : elle attend son adversaire, et alors qu'il prépare sa troisième ou quatrième attaque sans succès, elle frappe, une fois, ça suffit ! Elle a été nommée chikai (garde du corps attitré) de Isawa Tadaka, c'est bien sûr un grand honneur. On peut noter qu'elle a l'air un peu moins sévère en présence de Takada. Elle n'a pas l'autorisation de le suivre dans l'Outremonde, et chaque fois qu'il y est (et c'est souvent), elle « ne vit plus »..

Asako
Daïmyo : heu ?
Ce sont les plus grands historiens de Rokugan (les Ikoma les valent mais uniquement pour l'Histoire des Guerres et Batailles) (+1 en perception). Certains d'entre eux sont des Henshin (immortels) qui cherchent l'illumination à travers des actions crypto magiques.
Asako connus
Togama : Shugenja de haut niveau, grand historien à la cour, on pourrait le prendre pour un courtisan et il est bien acceuilli par tout les clans de Rokugan (à l'exception des Dragons, bien sûr, qui ne reçoivent pratiquement personne). Il aurait découvert le vrai nom de Iuchiban, mais ses travaux ont étés détruits « accidentellement ».
Oyo : Eleve Henshin prometteur mais il serait devenu fou. Il erre quelque part dans Rokugan

Les écoles
de bushi Shiba
+1 en intellignce
Elle apporte des compétences de cérémonie du thé, de défense, de kenjutsu, de méditation, de naginata, de shintao et de tir à l'arc.
Au rang 1, ils apprennent « la voie du Phénix » : c'est la technique de la « pureté », ils ajoutent leur rang de Vide aux jets de toucher et de dommages
de shugenja Isawa
+1 en vide
Ils peuvent utiliser autant de point de vide qu'il le désirent pour lancer un sort (les autres shugenja sont limité à un rang par sort). Ils bénéficient d'une augmentation gratuite lors des rituels.
Elle apporte des compétences de calligraphie, d''enquête, de méditation, de shintao, de théologie et deux compétences valorisantes ou une compétence valorisante à 2.
Au rang 1 ils connaissent sensation, communion, invocation, trois sort d'un élément, deux d'un deuxième et un d'un troisième.
Il y a aussi l'Académie des Henshin de la famille Asako, mais les Henshin sont si particuliers et si complexes que je ne me sens pas de les faire jouer en temps que PJ. Mais si vous parvenez à me convaincre...
Revenir en haut Aller en bas
Hervé dit VV
Monstre errant
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Les scorpions   Ven 2 Sep - 23:29

Les Scorpions
Couleurs : rouge et noir
Daïmyo : Bayushi Shoju
Si vous dissimulez un secret honteux ou une information qui ne doit pas être révélée, un membre du clan du Scorpion, quelque part, connaît ce secret ou cette information - et il fera en sorte que vous sachiez qu'il sait. Et c'est leur boulot de tout savoir sur ceux qui essayent de cacher quelque chose à l'empereur. C'est le premier Hantei qui leur a demandé !
De plus ils sont les gardiens des parchemins noirs et de la main d'obsidienne qui ont permis de vaincre Fu Leng et qui permettront, vraisemblablement, de le battre à nouveau s'il revenait.

Les familles
Bayushi
Une de leur devise : je sais nager.
Ce ne sont peut être pas les bushis les plus forts, ni même les plus adroits, mais ce sont sûrement les plus vifs (+1 en agilité). Et puis, pour eux, ils n'y a pas de mauvaise façon de gagner, il faut gagner : c'est là leur « bushido » : il n'y a pas de traîtrises, juste quelques ruses intelligentes.
Certains, à Rokugan, se demandent s'ils ne fournissent pas les rangs des ninja. Mais les scorpions répondent qu'ils ne croient pas à ces légendes et que de toute façon, pour passer inaperçus, les membres du clan seraient assez subtils pour ne pas porter un « pyjama noir pour aller courir sur les toits le soir ». Et de fait, les Bayushi ont une école de courtisans qui pour employer des moyens tout à fait « normaux », n'en sont pas moins redoutables et sans effusion de sang comme ils aiment à le rappeler.
Bayushi connus
Shoju : il porte en permanence un masque qui cache complètement son visage, même ses yeux. Il est extrêmement intelligent et assez fin pour ne pas trop le montrer. Il n'a jamais perdu un duel (quand il était jeune, personne n'oserait le provoquer maintenant). Sa seule faiblesse est aussi un de ses grands atouts : il est amoureux de sa femme (en tout cas, tout le monde croit le savoir).
Kachiko : épouse de Shoju et conseillère officielle de l'empereur, c'est une des grandes beautés de l'empire, la plus belle femme du monde d'après certains. Et de fait, son masque sert plutôt à mettre son visage en valeur qu'à cacher quelque chose. Elle utilise son charme mais aussi sa grande intelligence (elle n'est pas née Shosuro pour rien) et Hantei la nommée à ce poste pour ces DEUX qualités (et aussi parce que quoiqu'en disent les médisants, le clan du Scorpion est d'une indéfectible loyauté à l'empire).
Aramoro : frère cadet de Shoju, il est très séduisant et assez habile aux armes. Et surtout amoureux platonique de Kachiko. Il a été nommé garde du corps de sa belle soeur, Shoju : « qui serait capable de protéger la vie de mon aimée sinon quelqu'un qui l'aime tout autant » .
Tangen : c'est un scorpion atypique : impulsif et téméraire, duelliste fou furieux. Il cite en permanence des phrases tirées du traité intitulé « Mensonges » de son arrière arrière grand père sous le prétexte qu'ils portent le même nom.
Yojiro : il aurait du naître Lion, ce magistrat scorpion croit aux vertus du bushido ! Il est loyal à son clan et sait trouver, comme ses frères et cousins, les failles de ses adversaires mais il ne parvient pas à les utiliser dans des plans machiavéliques, son sens de l'honneur l'en empêche. Il a été surnommé « l'honnête scorpion » , c'était sensé être ironique mais, lui, trouve cela plutôt plaisant. Il ne dissimule presque pas son visage, son col remonte tout juste un peu haut.

Soshi
Daïmyo : Bantaro
Ce sont des shugenja spécialisés dans les sorts de détection et de dissimulation (+1 en perception) (bien sur, rien ne les empêchent d'en apprendre d'autres genres).
Soshi connu
Bantaro : c'est un daïmyo tyrannique et arrogant, sur que ses compétences permettront de détruire n'importe quel adversaire. Il fait des propositions à son daïmyo dès qu'il estime qu'elles pourront être reçues avec intérêt. Il reste aux cotés de son seigneur, intimement persuadé que tant qu'il sera là, l'avenir du clan sera des plus glorieux.

Shosuro
Daïmyo : Hametsu
Ils font de fins diplomates, mais ils sont surtout connus pour fournir les meilleurs acteurs de Rokugan, leur école de comédie est très réputée (+1 en intuition)
Shosuro connus
Hametsu : frère de Kachiko, il passe pour un faible à cause d'elle : la comparaison est dure pour lui, il passe pour très ordinaire. Mais, en fait il applique un précepte Lion : « un général n'a pas besoin d'être versé dans l'art de la guerre, il lui suffit de savoir détecter les gens compétents et de les nommer aux postes qui leurs conviennent » . Il a sut s'entourer et sa gouvernance est une des meilleires qu'ont eu la famille Shosuro.
Taberu : il passe facilement inaperçu et à l'air bien quelconque pourtant il est un des principaux conseiller de Kachiko. Et on pense qu'il est l'instigateur ou au moins le coinstigateur des « meilleurs coups » de cette dernière. Il est fin, presque efféminé, il a des mouvements très gracieux et on la surnommé « la Grue venimeuse » , il a plutôt pris ça pour un compliment... Il est très ami, peut être véritablement, avec l'émissaire Licorne Ide Tadaji. Leur partie de go sont mémorables.

Yogo
Daïmyo : Junzo
Ce sont des shugenja qui veillent sur les parchemins noirs (+1 en perception). A part cela, ils sont très mystérieux et on ne sait pas grand-chose de leur spécialisation, si ce n'est qu'ils font de redoutables chasseurs de sorciers. Par contre, on sait qu'il ne fait pas bon essayer d'en découvrir plus.
Yogo connu
Junzo : Il est plutôt large d'épaule pour un shugenja et ses mains puissantes sont impressionnantes mais le plus impressionnant chez lui est son intelligence. Il se considère comme le plus grand shugenja vivant de Rokugan et il aime défier les maîtres des éléments Isawa ! Par contre, il considère les femmes comme des créatures inférieures qui devrait resté à la maison. Il a été frappé par Shoju pour avoir dit à Kachiko : « les imbéciles ne viennent pas au monde : ce sont les jolies filles qui les fabriquent à leurs moments perdus » . Il garde une cicatrice de ce coup au dessus de l'oeil droit et ne fait aucun effort pour la dissimuler, il l'appelle « l'obéissance à la femme du daïmyo ».

Les écoles
de bushi Bayushi
+1 en intelligence
Devise : frapper en premier, frapper en dernier.
Elle apporte les compétences de défense, de discrétion, de Iaijutsu, de kenjutsu, de poison, de sincérité et de tir à l'arc.
Au rang 1, ils lancent et gardent un dé de plus pour déterminer leur initiative.
de shugenja Soshi
+1 en intuition
Ils bénéficient d'une augmentation gratuite pour les sorts d'Air.
Elle apporte les compétences de calligraphie, de courtisan ou d'étiquette, de méditation, de sincérité, de théologie ou de shintao et deux compétences valorisantes.
Au rang 1, ils connaissent les sorts sensation, communion, invocation, trois sort d'Air, deux sorts d'Eau et un sort de Feu.
de coutisans Bayushi
+1 en intuition
Elle apporte les compétences de courtisan, de droit, d'étiquette, de séduction, de sincérité, de contrefaçon et se poison.
Au rang 1, ils apprennent la technique " la faiblesse est ma force " : ils apprennent à utiliser les faiblesses de leurs interlocuteurs, en terme de jeu en cas de jet d'opposition sur des compétences sociales, ils ajoutent (nombre de points de désavantage / 2, arrondi à l'entier supérieur) augmentation(s) gratuite(s).
de comédiens Shosuro (Shosuro Butei)
+1 en perception
Elle apporte les compétences de comédie, de contrefaçon, d'étiquette, de poison, de séduction, de serrurerie, de discrétion ou de passe-passe.
Au rang 1, ils apprennent la technique " un scorpion a mille coeurs " : ils ajoutent leur rang de maîtrise à leur rang d'intuition, lorsqu'ils tentent d'influencer ou de persuader un interlocuteur, ils ajoutent aussi de rang de maîtrise leurs compétence de naïveté et sincérité.
de shugenja yogo
+1 en volonté
Ils bénéficient d'une augmentation gratuite lorsqu'ils recourent à des glyphes de protection.
Elle apporte les compétences de calligraphie, de connaissance de la Maho, de connaissance de l'Outremonde, d'histoire, de méditation de théologie et une compétence valorisante.
Au rang 1, ils connaissent les sorts sensation, communion, invocation, trois de l'Air, deux sorts de l'Eau et un sort de Feu.

J'en parle là, parce qu'il faut bien en parler quelque part, mais si un joueur veut absolument faire un ninja, ben, faut qu'on se voit, mais il risque d'être très déçu...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les clans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les clans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Révelation à Clans
» La guerre des Clans est déclarée
» La Guerre des Clans Jeu de Rôle
» Débarras de JDR VAMPIRE DARK AGES et autres geekeries
» [Sponsor] Le Clan des Motards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Joueurs de Chimeres :: ARCHIVES :: Archives - Jeux & parties :: L5A-
Sauter vers: