Forum des Joueurs de Chimeres

Forum de l'association Les Joueurs de Chimeres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
LES JOUEURS DE CHIMÈRES, JOUER EN TOUTE CONVIVIALITÉ

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Scénario 'ça jette un froid'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voix céleste
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1076
Age : 47
Localisation : billets de banque américain
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Scénario 'ça jette un froid'   Mer 10 Fév - 10:43

Mise en place :

Il y a de cela une vingtaine d'année, des problèmes techniques dans une usine de traitement chimique situé dans la région arctique d'Esperanza ont déclenchés l'évacuation d'urgence. L'incident provoqua la mort de nombreux employés et laissa de nombreux séquelles à une grande majorité des survivants. L'affaire fit la une des journaux durant seulement deux jours mais fut rapidement oublié, une autre actualité plus croustillantes évinçant cette catastrophe.
Cette autre actualité n'était en autre que l'assassinat d'un homme politique esperanzien par un groupe d'anarchiste (Les humains libre). L'enquête d'abord réalisé par la police fédérale espéranzienne fut reprise par la police de province, conclut à une responsabilité humaine. Même si le responsable péri durant la catastrophe un procès du avoir lieu afin de certifié et qualifié la responsabilité. Le verdict fut sévère et sans appel, "mise en danger de personnes", "homicide multiple", "vandalisme aggravé pouvant entraîner des risques sanitaire", au total 80 ans de peine de prison avec un plafond minimum de 40 années .
Une série d'erreur administrative d'erreurs administratives après le procès amena à ce que le dossier soit en grande partie perdue (il manque donc des éléments à cette enquête). Malgré que la non responsabilité de la société fut établie celle ci dédommagea très largement les familles des victimes et des blessés. En dépit de ce noble geste la société ne se relèvera pas de cette catastrophe , l’injonction de fermeture de l'usine (contre toute attente), eut raison de la trésorerie et elle fut totalement absorbée par son partenaire financier BAAL.

Mission :

Récemment  la police de la province de Soboria prit connaissance qu'un ancien ingénieur de l'usine avait décidé de retourné sur le site. La police sait juste qu'il a formé un petit groupe. La police ignore les raisons qui ont poussés l'ingénieur à retourner sur le site, tout comme elle ignore combien de personne et quel matériel fût utilisé (L’enquête ne faisant que commencer).
La PIC a décidé de prendre l'affaire en charge et a confié l'enquête au "Vespera". Une équipe étant chargé de se rendre au site de l'usine pour y vérifier la présence de l'ingénieur et une autre équipe pour enquêter sur les raisons , les moyens employés et connaitre l'identité des personnes impliquées.

Éléments d'enquête:


Usine :

Appartient à la société Hydraulique Industriel De Rol Envers, c'est une petite société Esperanzienne créé par Almond Polifenine et dont le siège social est situé dans la petite ville de Rol Envers. Après la catastrophes la Société a été absorbé par la Société BAAL (Banque Assurance & Acquisition Liveroise)  une petite filiale de ALL (Arthus Lylandra Larry) un énorme groupe financier inter-coloniale nuevien.   Après la catastrophe le site de l'usine fut fermé et interdit au public, BAAL devant en assuré la sécurisation. BAAL a tenté une action en justice pour récupérer et rouvrir le site, mais à ce jour ils n'ont toujours pas reçu le droit de reprendre la production ni même de récupérer le matériel. 
L'usine était spécialisé dans le traitement du Corbolinte de synthèse, un Huile hydraulique de synthèse très efficace en milieu extrême et plus notamment dans l'espace et l'hyperespace. Même si son traitement n'a rien de compliqué en lui même il nécessite dans sa phase terminale à être refroidit de manière brutale pour passer de l'état de vapeur à l’état liquide en une fraction de secondes. Grace à un phénomène géo-endo-thermique propre à la planète Ezperanza (Un réaction endo thermique créé par des cristaux ), l'usine pouvait produire un froid intense(-220 °) sans avoir besoin d'installer un matériel coûteux et volumineux. Le gain en coût de production de cette méthode compensant largement le coût de d’implantation de l'usine en milieu arctique. L'usine a correctement fonctionné durant 5 ans avant le drame.


HIDRE (Hydraulique Industriel De Rol Envers)

La société a été créé par Almond Polifenine un ingénieur en mécanique, docteur en chimie et une maîtrise en finance. A ces débuts HIDRE c'est lancé dans la fabrication de flexible hydraulique. En participant à un colloque de réflexion scientifique il adhère à un groupe de recherche sur l’utilisation de nano carbone et de silicium dans la composition de matière souple. 5 ans plus tard le groupe de recherche découvre un procédé permettant d'ajouter un mélange de carbo-silice à certaines matière souple, permettant ainsi d'augmenter les performances (résistance/usure/flexibilité) de prés de 42..5%. Cette découverte étant sous le chapeautage d'un groupe de recherche esperanzien, le brevet est libre de droit et utilisable par tous. Cependant étant un des concepteurs il fut un des premiers à commercialiser le produit et l'améliorer ( 48%).Grâce à cette découverte les affaires fleurissent et permettent à HIDRE de développer et diversifier ses activités. Quelques années plus tard la concurrence rattrape son retard et comble son retard par rapport à l'HIDRE, le chiffre d'affaire baisse et la société végète.

C'est en parlant avec un de ses amis géologue , le professeur Von Lee, que Almond Polifenine a l'idée du procédé innovateur pour produire le Corbolinte de synthèse. Mais pour que son projet aboutisse il lui faut un financement, ses fonds propres étant à sec. C'est avec la BAAL qu'il trouvera un accord et construira le complexe  PX256F au dessus d'une mine de critaux endo thermiques.

3589 route Portdowntown
Symboria (Esperanza)
Capital : 1 789 000 crédits
4 usines
NR626D fabrication de pompe hydraulique  
FD123G fabrication de joint d’étanchéité
PX589S fabrication de flexible carbo-silice
PX256F fabrication Corbolinte  province de Soboria (fermé)


BAAL (Banque Assurance & Acquisition Liveroise)


8 place garden tree
New Houston (Nueva)
Capital 103.000.000 crédits
126 succursales à travers les 5 colonies
24 filiales
La société BAAL a été créé il y a de cela 50 ans par Bamamoko Gianki et Alfred Paul Emeric Gribber à leur sortir de la prestigieuse Ecole Financière de New Houston sur Nueva. Ces deux élèves ont eu la particularité de finir major de promo ex æquo. A 25 ans ils fondent la BAAL leur société  bancaire spécialisé dans l'assurance de bien et d'acquisition de bien et sociétés. 10 ans plus tard la société compte 50 succursales. Au bout de 15 ans ils rejoignent le groupe ALL et prennent une dimension inter coloniale. La société a complètement fusionné avec ALL il y 10 ans,  Gianki et Alfred cédant leur part en échange d'un poste haut placé au sein de la ALL. BAAL depuis sa création a financé 126500 sociétés et traité 48963 acquisitions (dont 1200 pour leur propre compte).          
Filiales :

  • Absolute Luxe
  • Batisseur Panorama
  • Consortium
  • Cortex industrie
  • Edition Panhard
  • HIDRE
  • Management Universalis
  • Cabinet Moroir et fils
  • Optinium Informatique
  • Protection & Vigilance corporation
  • Panasteam Hotel
  • Transport SpaceWays
  • Jercley Consulting
  • Berega manufacture
  • Polymedes medical
  • Korynghan audiovisuel
  • Blenk Chemical Industry
  • Banque Konical
  • Banque Savage
  • Centaurus Energie
  • Explora Tourisme
  • Angel excavation
  • Inter Colonial Frêt et expédition
  • Tauring logistique




L'enquête:


Les premiers éléments de l'enquête ont été confiés à  la police fédérale Espéranzienne et à la Commission de la Gestion des Risques. Deux jours après, suite à l’assassinat du député Daniel Vancliff  l'enquête fut confié à la police de la province, la C G R restant toujours en place.  Après un mois d'enquête la CGR conclu à la faute humaine et l'enquête fut close, laissant place au procédures juridiques et administratives.

Procès :
Enquêteurs
Jonathan Prisk (police fédérale Esperanzienne)
Courtney Halister (police fédérale Esperanzienne)
Thor Prignat (CGR)
Juan Little (CGR)

Defendant
Alebertinius Tremoulinasse (HIDRE/BAAL) dépêché pour défendre Jim Peterson
Procureur
Hervan Makild
Juge
Anton pariskien  

Procédure de récupération du site
Juge
Sybill Rancount (Cour pénale des affaires financières)
Demandeur
Marley Connecticut (Cabinet Connecticut pour le compte de la société BAAL)  

Sécurisation :
Régulièrement une navette automatique passe et vérifie qu'aucune infraction n'a été commise.

Solution du scénario:
 


[A finir]
Bio de Jim Peterson
Bio de  Almond Polifenine
(Les humains libre).
la ALL
corriger les photeux d'auretaugafffffes

_________________

vox moi meme vox dei
Athena-project.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.athena-project.com
 
Scénario 'ça jette un froid'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Embrayage qui croche a froid
» [1.9D -Moteur] - Pression dans le vase d'expansion à froid !
» Claquement à froid
» La leçon de jambe: éducation du cheval froid ou blasé
» Soudure à froid

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Joueurs de Chimeres :: ROLEPLAYING :: SOL TENEBRAE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: