Forum des Joueurs de Chimeres

Forum de l'association Les Joueurs de Chimeres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
LES JOUEURS DE CHIMÈRES, JOUER EN TOUTE CONVIVIALITÉ
-56%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Tailwind IV à 75€ au lieu de 170€
75 € 170 €
Voir le deal

 

 La guerre du Cormyr... suite (mais pas fin finalement...)

Aller en bas 
AuteurMessage
Hervé dit VV
Monstre errant
Hervé dit VV

Nombre de messages : 347
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 31/01/2005

La guerre du Cormyr... suite (mais pas fin finalement...) Empty
MessageSujet: La guerre du Cormyr... suite (mais pas fin finalement...)   La guerre du Cormyr... suite (mais pas fin finalement...) EmptySam 5 Aoû 2006 - 20:44

La bataille de Tilverton de la guerre du Cormyr était terminée et la coalition Valo-elfo-halfelo-cormyrienne l'avait gagnée, les quelques survivants drows n'avaient dû leur salut qu'en revenant à leur premières amours : ils avaient découvert un passage vers Outreterre et les valiens avaient l'ordre de pas les suivre. Mais à quel prix ! Les milliers de corps drows étaient mélés à des centaines d'humains et d'elfes, les halfelins eux-mêmes malgré leurs remarquables aptitudes, déploraient des pertes, seuls les loups n'avaient pas de morts mais tous étaient couvert de plaies.
Tous étaient épuisés et s'ils étaient heureux d'être vainqueurs et ... vivants, ils déploraient tous la perte d'être chers. Tous s'étaient débarrassé de leurs armures, même le cuir était trop chaud et trop lourd. Tous avaient posé leurs armes (les moins guerriers les avaient carrément lâchée).
La plupart était resté là où la bataille les avaient laissés. Pourtant certains se regroupaient déjà autour de Randall Morn, c'étaient les plus expérimentés. Et parmi eux, quelques uns avaient ceints leurs insignes de « Héros du Cormyr ».
Parmi ces personnages, on reconnaissait : Sienna couverte de sang, il était impossible de savoir si c'était le sien ou celui de ses ennemis, voir celui des amis qu'elle avait aidé ; l'infatigable Shana entouré de deux de ses loups géants, l'un d'eux avait une ligne blanche sur la tête, avait l'air d'avoir déjà récupéré, pourtant on savait qu'elle était avec les druides au centre de la bataille ; Osborn, malgré sa taille, était déjà là, son écharpe de « Héros du Cormyr » lui allait spécialement bien ce jour ; Elminster avait déjà disparu, mais son élève Tron était là, en fait lui et Nelerim, l'homme de Tempus furent même les premiers, ils avaient permis l'éradication de l'état major drow et c'était vers cet emplacement que Randall Morn s'était rendu. Mektet et ses trente chevaliers encore valides (et dont les chevaux étaient valides), s'approchèrent un peu plus tard : ils avaient du rendre hommage à leurs morts et déséquiper en partie hommes et chevaux.
Randall Morn était aussi épuisé que les autres, lui aussi avait « mal à des muscles dont il ignorait la position jusqu'à ce jour ». Pourtant, il prit la décision de repartir « au plus tard dans deux heures, Organisez-vous, il faut laisser des hommes pour garder les prêtre de Lathandre qui ont déjà commencé à soigner les blésés, mais le plus gros des troupes doit repartir, je n'ai aucune nouvelle des montagnards, ni d'ailleurs d'Azoun IV».
Bientôt les plus valides, les moins handicapés plutôt, reprirent la route vers le centre du Cormyr...
Les neuf Halfelins survivants étaient portés par neuf Chevaliers Elfes, Osborn était sur la monture de Mektet, la fière armée de ce matin n'était plus qu'un défilé d'hommes épuisés, mais quelque part dans leurs yeux quelque chose avait changé : c'était des vainqueurs. Au dernières lueurs du jour, il fallut se rendre à l'évidence, ni homme, ni animal était en état de continuer (sauf Shana et quelque druide peut être). Il fallait même espérer que l'ennemi potentiel n'attaquerait pas en début de nuit, il risquerait de ne rencontrer aucune résistance...
Mais la nuit fut sans alarme. Au matin les corps envoyaient leurs messages de douleurs et de refus, mais les esprits héroïques et déjà durcis au combat prirent le dessus : il fallait avoir des nouvelles des camarades montagnards et aller aider les alliés du Cormyr.
Le soir, les falaises de Soirétoile étaient en vue, elles rougissaient par endroit au soleil couchant. Pourtant dans les souvenirs de nos héros qui connaissaient déjà le Cormyr, nulle trace de ce phénomène. D'ailleurs en y réfléchissant (c'est le cas de le dire), leurs orientations ne pouvaient pas réfléchir le soleil couchant... En s'approchant, il constatèrent que les rochers étaient en fait couvert de sang. Une patrouille de Soirétoile s'approcha, elle était commandée par Tessaryl Nivose, elle même ! Elle reconnu certains de nos héros, mais, contrairement à son habitude, elle restait morose. Elle aussi avait assisté à une grande victoire, les montagnards des Vaux et ses propres troupes avaient anéanti les bataillons orques qui attaquaient sa province, mais à quel prix ! Il avait récupéré quelques dizaines de montagnards seulement et nombre de valeureux Gardes Pourpre qu'elle connassait depuis toujours avaient péris. Elle espérait que beaucoup de montagnards étaient encore vivant dans les montagnes et elle avait envoyés des hommes les rallier, mais pour l'instant la seule bonne nouvelle qu'elle pouvait donner, c'était que des troupes naines, libérées des orques, se préparait à descendre aider leurs libérateurs...
Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre du Cormyr... suite (mais pas fin finalement...)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Joueurs de Chimeres :: ARCHIVES :: Archives - Jeux & parties :: DD VV-
Sauter vers: